France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Musique

Les journées de la harpe de retour

M.C Mardi 2 Novembre 2021 - 16h26

Après la Martinique et la Guadeloupe, c'est au tour de la Guyane d'accueillir pour cinq jours les rencontres musicales autour de la harpe.

Les 28e journées internationales de la harpe dans la Caraïbe ont débuté depuis le 17 octobre et s’achèveront ce vendredi 05 novembre en Guyane. Cette année ce sont les communes de Cayenne, Kourou et Macouria qui accueillent l’évènement. Claire Le Fur, harpiste de renommée internationale et fondatrice du festival de la harpe dans la Caraïbe et dans les Amériques, sera bien entendu de la fête mais également de grosses pointures, à l'image de Salomé Pais Matos et Susana Gaspar (Portugal), Jacqueline Le Hesrand (Guadeloupe), le quintette Les Alizés et les harpistes de Glissando, Eddy Gustave, Erika Lormel (Guadeloupe) et Guy Louiset (Martinique), Franck Bilot (Guyane), Geber Fernandez (Vénézuela) seront de la partie. Un hommage à quelques musiciens de renom est prévu pour l’occasion : Amalia Rodrigues (1920-1959) ; Camille Saint-Saens (1835-1921) ; Barel Coppet (1920-2009) ; Boris Vian (1920-1959).
 Mélange de culture au programme
Pour inaugurer ces journées de rencontres musicales, les organisateurs ont privilégié la ville spatiale autour d’une valse vénézuélienne flamenco et de la biguine en passant par du fado. Aujourd’hui (mardi 02 novembre) les musiciens se sont rendu à l’hôtel Mercure Ariatel à Kourou en mettant à l’honneur la musique du Portugal, Venezuela ou encore d’Irlande.
Le mercredi 3 novembre c’est au tour du Royal Ranch de Matiti d’accueillir le festival avec un programme riche et varié. Durant cette journée des initiations et des découvertes avec les enfants sont prévus avant de les embarquer dans le monde merveilleux du ciné-concert aquatique. « Nous avons créé des courts métrages de poissons dans différentes mers de la caraïbe, pendant qu’ils nagent on joue avec eux en direct sur les images. Je vais jouer de la harpe dans l’eau à 15 mètres de fond et on va accompagner les animaux sous-marins tels que poissons, les baleines entre autres » explique Clair Lefur. Un spectacle nommé " sous les mers du monde“ est également prévu. Jeudi 4 novembre la troupe était attendu au musée des cultures guyanaises mais la manifestation est annulée.
Pour conclure ces journées de la harpe un grand concert d’une heure intitulé " Du Fado portugais au Joropo vénézuélien“ attend les afficionados le vendredi 05 novembre à l’EnCre à Cayenne à partir de 17h “. Le duo de Coimbra " Salomé Pais Matos harpe, Susana Gaspar soprano représenteront le Portugal. Rozan Monza, Sissi percussion, les harpistes Clair Le Fur et Geber Fernandez le Vénézuela.

 
INFOS ++
Pour participer aux journées de la harpe il est recommandé de s’inscrire. L’entrée se fera avec le pass sanitaire.
Renseignements et inscriptions : O594 32 33 81-0694 23 27 32.
Participation libre.
 

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
A la une