• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Les 40 vies de Viviane

Pierre ROSSOVICH Lundi 05 décembre 2016
Les 40 vies de Viviane
Viviane Émigré présente un nouveau spectacle à compter de samedi (DR)

Viviane Émigré fêtera ses 40 ans de carrière les 10, 11 et 14 décembre (1) , à Cayenne.

Ce n'est pas un pot de départ. Au contraire, il s'agit plutôt du lancement d'une nouvelle tournée. Ce week-end, Viviane Émigré présentera Madame Émigré et les 40 VivianeS au public guyanais. Un spectacle qui se veut être un best-of de la comédienne. On y retrouvera ses personnages les plus célèbres : Zéphérine, Chou, Katchopine, la petite fille maltraitée, la grand-mère insatiable, la ballerine de l'opéra de Maripasoula, l'homme de la rue... Ils seront tous là samedi, 20 heures, sur les planches du Zéphyr, à Cayenne. « Le choix des personnages a été difficile, il y en a tellement que le public me réclame » , souffle Viviane Émigré.
COMMÉDIENNE, MUSICIENNE, ELLE NE « S'INTERDIT RIEN »
L'artiste a débuté en 1976, à l'âge de 20 ans, avec la troupe de théâtre des Jeunes de Mirza, en compagnie de Roger Vaiti. Depuis, que ce soit en duo ou en solo, elle a écumé toutes les grandes salles antillo-guyanaises et parisiennes avec, entre autres, son premier one-woman-show en 1991, Mo ti mari chéri, Toutouni, les innombrables Chon ké Choun avec Rudy Icaré... On a pu également la voir au théâtre dans une adaptation de La Maison de Bernarda Alba, de Fedérico Garcia Lorca. Récemment, elle tenait un beau rôle dans le format court Villa Karayib, sur Canal +.
Tous les Guyanais connaissent également sa discographie et les tubes Bec d'or, Bon dolo, Tchembé mo ren, Attention chauffeur, Allo coco.Précurseur, Viviane Émigré a également lancé le premier talk-show guyanais en 1990 sur RFO. « Viviane est une artiste hors-norme, lumineuse, qui jette un regard féroce sur nous-mêmes, nos excès, nos contradictions » , résume son ami Jean-Pierre Karam.
Si les personnages qui seront présentés sont déjà connus, elle rassure le public, qu'elle attend nombreux : « Même avec du réchauffé, je rajoute toujours du piment. Ce sera un grand moment de partage, d'amour et de Liberté avec un L majuscule. Je ne veux rien m'interdire. »
(1) Contact : 06 94 45 15 78 ou 06 94 42 95 92.
Viviane Émigré se confie
(DR)
- Son meilleur souvenir sur scène : « Tous les fous rires, les trous de mémoires, les chutes... »
- Son spectacle préféré : « Chon ké Choun en politik (en photo). J'aime bien égratigner nos politiciens! »
- La nouvelle génération d'humoristes guyanais : « Je les suis, ils travaillent et c'est bien. C'est un métier où il faut énormément travailler. Moi, au bout de dix ans de scène, je ne me trouvais toujours pas bonne! »
- La retraite : « Tant que mon coeur aura envie de battre sur scène, je continuerai. J'ai toujours besoin de créer. Lorsque je suis fatiguée et que je m'arrête, je m'ennuie au bout d'une semaine. »

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

jess 06.12.2016

toujours les mêmes blagues sur les femmes grosses et laides BUEURK
une fois ça va

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
1 commentaire
2 commentaires
A la une
4 commentaires
7 commentaires

Vidéos

Voir toutes les vidéos