Le retour de HK Bronson

Le retour de HK Bronson

En refermant votre livre, un mot nous vient : « intense ». Puis une question : pourquoi ?

Mon premier roman était plutôt une catharsis. J’avais besoin de faire la paix avec une partie de moi-même et de tirer à boulets rouges sur la police. Suite aux suicides d’anciens collègues policiers, il n’y avait eu aucune action, aucun suivi pour leurs familles… Mon héros, HK Bronson, me ressemble terriblement. Il a des capacités de médium mais il les refuse. Jusqu’à ce deuxième roman où il va mettre ses...

franceguyane.fr 976 mots - 12.03.2022
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir