France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
saint-laurent du maroni

Le cinéma rouvrira en avril 2020

Mercredi 10 avril 2019
Le cinéma rouvrira en avril 2020
Le cinéma le Toucan doit enfin rouvrir ses portes au public en avril et 2020 et sera en capacité d'accueillir des compagnies de théâtre - Photo d'archives

Fermé depuis un an et demi, le Toucan, unique cinéma et salle de spectacle de l’Ouest, doit rouvrir ses portes dans un an. Les travaux vont permettre de moderniser son équipement et d’augmenter sa capacité d’accueil pour les spectacles.

Après deux ans de fermeture, les travaux de rénovation du Toucan, le cinéma municipal de Saint-Laurent du Maroni, doivent enfin débuter la semaine prochaine. La bâtisse, où est passé le ministre de la Culture lundi, doit faire l’objet d’un désamiantage d’un mois à partir de lundi avant que le chantier de dix mois ne soit lancé.

Dans les cartons depuis 2014, le projet de rénovation a notamment été retardé à cause d’un problème dans le déroulement de l’étude préalable. Le cinéma construit au début des années 1970, qui fait aussi office de salle de spectacle, sera complètement transformé. Le balcon, que l’on ne voit plus que dans les cinémas à l’ancienne, va être détruit au profit d’un gradin en pente. « Au balcon, on voit très bien l’écran mais dès qu’on passe en mode spectacle la scène est trop haute et on ne voit rien », explique Frédéric Belleney, directeur du Toucan. Ce cinéma va rentrer dans le XXIe siècle avec un écran motorisé, un équipement scénique comprenant notamment des perches motorisées, une passerelle pour mettre des projecteurs en façade et des loges pour recevoir les compagnies professionnelles.

300 places

Les travaux, estimés à 2 millions d’euros et financés par l’état, le Centre national de la cinématographie (CNC) et la ville, offriront à terme la possibilité d’accueillir 300 personnes au lieu de 200 en configuration spectacle et 400 en mode cinéma.

« On n’avait jamais assez de place en mode spectacle et on n’était jamais rempli pour le cinéma », précise Frédéric Belleney. Il n’est pour l’instant pas question d’augmenter les tarifs à la réouverture selon le directeur. En attendant, l’équipe du Toucan continue de faire vivre le 7e art à Saint-Laurent au travers du festival America molo man amené à devenir le Festival international du film Amazonie Caraïbes, le Fifac.

« On va garder l’esprit de l’America molo man pour ce qui est de l’ouverture en plein air. On va aussi s’ouvrir davantage sur l’international avec des films de la zone anglophone qu’on aura cette année les moyens de sous-titrer. » Le budget du Fifac, organisé en octobre en partenariat avec France télévisions notamment, représente plus du triple de celui de l’America molo man et promet un programme détonnant, pour l’instant en préparation...

Angélique GROS

Projection gratuite du film Black Panther, demain à 21 heures à la Roche Bleue, à Saint-Laurent du Maroni dans le cadre du festival des Tréteaux du Maroni.

Le cinéma le Toucan doit enfin rouvrir ses portes au public en avril et 2020 et sera en capacité d'accueillir des compagnies de théâtre - Photo d'archives

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

josy 10.04.2019
Enfin

Vivement cette réouverture indispensable !

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
A la une
4 commentaires
2 commentaires