France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
PERSONNAGES DE MYTHES ET LÉGENDES (4/6)

L'envoûtante manman dilo

Thomas FETROT Jeudi 22 août 2013
L'envoûtante manman dilo

Ils sont fascinants, surnaturels, parfois terrifiants ou, pire, diaboliques. Mais tous sont des personnages légendaires qui peuplent les contes ou les croyances populaires. Aujourd'hui, manman dilo, la dame de la rivière.

La rivière Iracoubo est calme ce matin. Semblable à une vaste coulée d'huile, sublime et monotone. Comme à chaque fois qu'il en a l'occasion, Ti Polo s'est levé au milieu de la nuit pour aller pêcher. Sur sa petite embarcation, il attend patiemment qu'un poisson daigne se laisser prendre à son piège. L'atmosphère est si paisible qu'il finit par s'assoupir. Là, dans son rêve, alors que le soleil peine à s'élever au-dessus des arbres, le jeune pêcheur aperçoit une jeune femme d'une telle beauté qu'il en a le souffle coupé.
Allongée sur un rocher, elle coiffe doucement son interminable chevelure avec un peigne. À peine remarque-t-il qu'une majestueuse queue de poisson remplace ses jambes... Elle lui jette un regard. Ti Polo est pétrifié. Il se réveille en sursaut. Un poisson a mordu sa ligne, mais il n'y prête pas la moindre attention. Face à lui, sur un rocher, il distingue un peigne. LE peigne. Sans pouvoir réfréner son exaltation, il pagaie jusqu'au rocher. Avec une pointe d'appréhension, il empoigne le petit objet et retourne s'asseoir dans sa barque. Dès lors, il se sent comme enivré. Sans pouvoir se l'expliquer, il plonge son regard dans l'eau. À sa grande stupéfaction, il distingue les traits de la femme. Sa longue chevelure flotte autour de son visage. Elle sourit et l'invite d'un geste de la main à la rejoindre. Sans même réfléchir, Ti Polo se laisse glisser dans l'eau. Il sent alors des bras s'enrouler autour de son buste. Lentement, il voit s'éloigner la surface et disparaît au fond des eaux...
Le personnage envoûtant qui vient d'emporter ce pêcheur n'est autre que manman dilo. « Pour nous, ce serait une sirène, explique Armand Hidair. C'est la grande dame de la rivière. Celle qui vous enlève, pour votre malheur. » Pour le spécialiste des contes et légendes, manman dilo appartient à l'imaginaire amérindien. « C'est une croyance réelle et très ancienne, assure-t-il. Manman dilo, c'est important d'en parler parce que c'est un personnage qui fait peur. Sans doute pour avertir les gens qui allaient se baigner sans savoir nager. C'est un mythe qui est encore présent dans la vie des gens. » On retrouve la figure de manman dilo dans les récits amérindiens, créoles, mais aussi bushinengue. Elle prend alors le nom de Wata mama, et serait davantage issue de mythes africains.
Manman dilo vit dans une grotte proche du village qu'elle peuple des personnes arrachées à la surface. « C'est un conte qui se transforme, que l'on peut raconter dans la langue que l'on veut » , insiste Armand Hidair. La sirène demeure ce « monstre » des eaux, séduisant et aussi redoutable que les Harpies. Elle est l'image des dangers maritimes ou, en l'occurrence, fluviaux. En Guyane, manman dilo ne serait pas la seule sirène à craindre. En effet, sa soeur malfaisante vivrait dans une des cascades de la rivière Tonnégrande. Cruelle, elle aurait la particularité d'enlever les enfants...

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
L'info en continu