France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Dariana Abé, Miss Guyane 2019

« Je ne réalise toujours pas »

Lundi 14 Octobre 2019 - 03h20
 « Je ne réalise toujours pas »
Tano Brassé, présentateur de l'élection, et Giovanni Tong-Lee-A-Taï, Mister France Guyane, dans le rôle d'Aladin pour cette soirée placée sous le signe des Mille et Une Nuits. - Kathryn Vulpillat

À 21 ans, Dariana Abé devient Miss Guyane 2019, une fierté pour cette jeune Apatoucienne. Hier matin, quelques heures après l’élection, elle réalisait mal. Sa première conférence de presse, au Mercure à Cayenne, a été un moment agréable avec des membres de sa famille et de la délégation Miss Guyane.

Samedi soir, au moment où vous êtes face à Andrina, la candidate qui allait devenir votre première dauphine, à quoi pensez-vous ?

Je me suis dis : Si Andrina est la première dauphine, peut-être que je serai la Miss. C’est ce qui s’est passé, c’est quelque chose qui me marquera à vie. Je suis très contente de devenir la nouvelle Miss Guyane. C’est grâce au soutien du public et je le remercie du fond du cœur.

Finalement, vous vous y attendiez...

Oui et non, car à un moment, j’ai douté.

Avez-vous pu dormir ?

Non, pas vraiment. Je suis un peu fatiguée au moment où je vous parle (hier matin). Je me suis endormie vers 4 heures du matin. Je voulais répondre à mes messages car c’était important pour moi. Je n’ai pas encore répondu à tout le monde. Je prendrai le temps de le faire.

À quel moment avez-vous réalisé que vous aviez remporté la couronne ?

Je ne réalise toujours pas. Je pense que je réaliserai aujourd’hui ou demain mais pour le moment toujours pas (rires).

Comment avez-vous abordé les premiers rendez-vous avec la presse ?

Je me suis préparée avec le comité. Avec le stress sur place, c’est plus compliqué. Je fais en sorte de donner le meilleur de moi-même.

De toutes les candidates, y en a-t-il une avec laquelle vous avez tissé des liens d’amitié ?

Oui, avec Andrina, ma première dauphine. C’est elle qui me déposait chez moi. Nous avions tout notre temps pour discuter. Elle aussi est de l’intérieur, de la commune d’Iracoubo.

Comment vont se dérouler les prochaines échéances ? Comment allez-vous préparer l’élection de Miss France ? Êtes-vous sereine à l’idée due poursuivre l’aventure ?

Pour le moment, je ne suis évidemment pas prête. Nous n'avions pas encore entamé les préparatifs avec le comité. Je pense que ça devrait aller, avec le comité derrière moi.

Un mot pour la commune d’Apatou, qui vous a soutenue jusqu’au bout ?

Je remercie toute ma commune et la Guyane de m’avoir fait confiance et de continuer à me faire confiance.

Propos recueillis par Marlène Cléoma

Les sept candidates dans un décor des Mille et Une Nuits. - Kathryn Vulpillat
Dariana Abé samedi soir sur la scène du Zéphyr, à Cayenne. - Kathryn Vulpillat
Dariana Abé a conquis le public et le jury en enchaînant danse orientale et danse du fleuve. - Kathryn Vulpillat
Dariana Abé, samedi soir. - Kathryn Vulpillat
Dariana Abé a conquis le public et le jury en enchaînant danse orientale et danse du fleuve. - Kathryn Vulpillat
Laureline Decocq, Miss Guyane 2018, a transmis sa couronne samedi soir. - Kathryn Vulpillat
L'ancienne Miss France Alicia Ayliès a déposé la couronne sur la tête de Dariana Abé. - Kathryn Vulpillat
Les sept candidates ont présenté plusieurs tableaux. - Kathryn Vulpillat
Dariana Abé après son sacre. - Kathryn Vulpillat
Dariana Abé entourée d'Alicia Ayliès et Laureline Decocq. - Kathryn Vulpillat
Dariana Abé entourée de ses prédécesseurs Alicia Ayliès et Laureline Decocq. - Kathryn Vulpillat
Dariana Abé au côté de l'ancienne Miss France Alicia Ayliès. - Kathryn Vulpillat
Dariana Abé entourée de ses deux dauphines, Andrina Waya et Thaïs Thébia. - Kathryn Vulpillat
Dariana Abé entourée de ses deux dauphines, Andrina Waya et Thaïs Thébia. - Kathryn Vulpillat
La toute nouvelle Miss Guyane salue le public, au côté de Tano Brassé. - Kathryn Vulpillat

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
Une

Xavier Harry récompensé à New York

FXG à Paris - Lundi 21 Octobre 2019

3 commentaires
A la une