« Je ne réalise toujours pas »

 « Je ne réalise toujours pas »

Samedi soir, au moment où vous êtes face à Andrina, la candidate qui allait devenir votre première dauphine, à quoi pensez-vous ?

Je me suis dis : Si Andrina est la première dauphine, peut-être que je serai la Miss. C’est ce qui s’est passé, c’est quelque chose qui me marquera à vie. Je suis très contente de devenir la nouvelle Miss Guyane. C’est grâce au soutien du public et je le remercie du fond du cœur.

Finalement, vous vous y attendiez...

Oui et non, car à un moment, j’ai douté.

franceguyane.fr 670 mots - 14.10.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir