France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Inspiration des peuples premiers

Samedi 16 Novembre 2019 - 03h15
 Inspiration des peuples premiers
Les têtes de Majestyyy : « je suis peintre mais je fais aussi de la coiffure artistique. La peinture est un moyen naturel d’expression qui devrait être beaucoup plus enseigné et développé chez les jeunes ». - Serge Ravin

Du 12 octobre au 12 novembre, les artistes Guy Benth, Yvan Caumartin, Jacqueline Faubert, Majestyyy, Jean-Michel Théolade et Rafaël Tome-Fabrice ont exposé leurs œuvres à l’espace culturel de la Poudrière érigé, pointe Saint-François, à Cayenne. Ce magnifique vestige de fortifications édifiées au XVIIIe siècle, trop peu utilisé, se prête merveilleusement bien à ce type d’exposition. Durant un mois, les visiteurs ont pu admirer et se faire expliquer les parcours et les œuvres des artistes présents sur les lieux, chacun ayant une approche personnelle de l’expression artistique.

Du 12 octobre au 12 novembre, les artistes Guy Benth, Yvan Caumartin, Jacqueline Faubert, Majestyyy, Jean-Michel Théolade et Rafaël Tome-Fabrice ont exposé leurs œuvres à l’espace culturel de la Poudrière érigé, pointe Saint-François, à Cayenne. Ce magnifique vestige de fortifications édifiées au XVIIIe siècle, trop peu utilisé, se prête merveilleusement bien à ce type d’exposition. Durant un mois, les visiteurs ont pu admirer et se faire expliquer les parcours et les œuvres des artistes présents sur les lieux, chacun ayant une approche personnelle de l’expression artistique.

Le collectif d’artistes expose à la Poudrière. - Serge Ravin
Une autre route pour Emmanuel Tome dit Rastome : « J’ai commencé par la peinture à l’eau, puis je suis passé à la peinture à l’eau. Là, je suis rentré dans le Mandala. Ça consiste à mettre un sujet au centre du tableau et ensuite on développe tout autour. C’est une approche différente de la création qui active l’imagination ». - Serge Ravin
Sandrine Contout Atine, Enseignante : « J’utilise des couleurs chaudes sur des fonds multicolores contrastés. J’utilise des techniques différentes : collage, peinture, découpage et assemblage afin d’obtenir une unité au niveau du tableau. Tout le monde peut se reconnaître dans mes peintures. J’incite mes élèves à lire une image, à aller voir d’autres artistes, à les intéresser à la peinture et à peindre pour laisser parler leurs émotions ». - Serge Ravin
De la peinture mais aussi de la sculpture. - Serge Ravin
Kmit Peinre sur tous supports autres que la traditionnelle toile : « Je puise mon inspiration dans l’Egypte ancienne. Nous sommes issus de ce métissage qui nous vient des Peuples premiers, de l’Europe, de l’Afrique, de la Chine, de l’Inde. On retrouve dans ma peinture les symboles de toutes ces origines. L’art dans sa diversité c’est une lutte perpétuelle ». - Serge Ravin
Des camaïeux de marron pour Yvan Caumartin : « Sur mes toiles il y a de l’agrément mais aussi de la peinture. Ces couleurs marrons, caramel, sont mes couleurs de prédilection. Ça rappelle les couleurs nègres. Nous nous sentons concernés par la spiritualité antique égyptienne, africaine. Nous avons intitulé notre exposition Rescousse car l’idée c’est de servir de modèle à la jeunesse guyanaise. On constate que les mouvements sociaux ne donnent pas les résultats escomptés. Quand j’étais très jeune un artiste qui expose ici a été mon modèle. Il faut qu’à notre tour nous soyons des modèles pour la jeunesse. Nous avons tous des talents sur lesquels nous devons nous appuyer ». - Serge Ravin

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
2 commentaires
3 commentaires
A la une
1 commentaire
3 commentaires
1 commentaire