France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
mlusique

Henri Egalgi rend un hommage à la Guyane

Samedi 31 Août 2019 - 03h05
Henri Egalgi rend un hommage à la Guyane
Henri Egalgi - dr

Henri Egalgi distille ses créations musicales à doses homéopathiques.

Après Isabelle et Vécu guyanais, Henri égalgi rend hommage dans son troisième single à la Guyane avec deux titres La Guyane pays merveilleux et Yé Ka manti. Il nous fait entendre un nouveau son puisqu’il est allé enregistré dans l’état voisin, au Brésil, avec son ami Miguel Neto saxophoniste et flûtiste. Il y a aussi Bone au trombone, Soarès à la trompette, à la guitare électrique et acoustique Finelas Nelluty, aux percussions Michel Castro, à la basse Hian Moreira, à la batterie. Paulinho Queiroga, Joséphine Egalgi et Finelas Nelluty sont choristes.

« Forte émotion »

Sur cet enregistrement très soigné, il y a l’écriture d’Henri égalgi, car les textes sont aussi de lui. Chanteur, compositeur et poète, il vante sur un air de calypso les charmes de la Guyane. Une Guyane telle qu’il la vit au quotidien, purement et simplement et fort de ce que l’étranger qui la découvre lui rapporte. « J’ai toujours une forte émotion quand je chante cette chanson dit-il, car j’ai beaucoup voyagé et quand j’étais militaire en Nouvelle Calédonie, alors que je me trouvais au mess, un Antillais vint me voir et me dit devant tout le monde : « La Nouvelle-Calédonie est un beau pays mais votre pays la Guyane, je la préfère. » Le second morceau « Yé ka manti » traite avec beaucoup d’humour et sur un air de carnaval, de cette période des années soixante et soixante dix où un organisme public, pour répondre à un besoin de main d’œuvre, favorisait la diaspora guyanaise vers l’Hexagone. De très bonne qualité musicale, ce single devrait réjouir les amateurs de musique dansante. à écouter sur You Tube ou à se procurer chez l’artiste au 0694201503.

Serge RAVIN

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
Une

Xavier Harry récompensé à New York

FXG à Paris - Lundi 21 Octobre 2019

3 commentaires
A la une
Une

Le lancement d'Ariane reporté à demain

P.R. - Vendredi 22 Novembre 2019