France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Gisèle Ducreux nous a quittés

Dimanche 1 Septembre 2019 - 13h10

Gisèle Ducreux, à l'âge de 86 ans, sur la scène des Lindor. - PHOTOS : KATHRYN VULPILLAT

Gisèle Ducreux, référence de la tradition guyanaise, s’en est allée à l’âge de 92 ans.

Née en 1927, Gisèle Ducreux était institutrice à l’école Joséphine Horth de Cayenne. Elle était aussi une artiste : chanteuse, comédienne, auteur-compositeur, peintre... Elle avait commencé sa carrière dans les chorales de Saint-Joseph de Cluny, où elle était sopraniste. Son album « Sous l’aile du souvenir », avait reçu le prix spécial du jury des Lindor en 2013 (nos photos). Plus récemment, en 2017, elle avait été récompensée par la CTG du trophée Femmes de culture pour son action en faveur de la chanson guyanaise.

Les Guyanais se souviendront également de Gisèle Ducreux pour avoir été élue Super mamie de France en 1998, à l’âge de 71 ans. Institutrice à la retraite et amoureuse de la langue de Molière, elle présidait alors l’association des auteurs guyanais.

Rodolphe Alexandre, président de la Collectivité territoriale, a salué la mémoire « d’une femme d’une grande générosité et d’une grande finesse, elle a marqué de son empreinte la culture Guyanaise »

Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
Une

Xavier Harry récompensé à New York

FXG à Paris - Lundi 21 Octobre 2019

3 commentaires
A la une