France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Des drames et du football

Samedi 16 mars 2019
Des drames et du football
La classe de CM1 de l'école Ulrich-Sophie de Sinnamary. - Aurélie Ponsot

Cette semaine FA Guyane a rencontré les élèves de la classe de CM1 de Christiane Borges-Haussier, à l’école élémentaire Ulrich-Sophie de Sinnamary. Les 24 enfants de la classe ont évoqué les thèmes qui les ont marqués ces derniers jours dans l’actualité : l’enseignant guyanais décédé dans le crash d’Ethiopian Airlines, les coupures d’électricité au Venezuela, l’accident mortel de Macouria, l’endométriose, la tuerie au Brésil et bien sûr les résultats de football.

Assis sagement, les enfants de CM1 de l’école Ulrich-Sophie, à Sinnamary, avaient hâte, malgré leur timidité, d’évoquer les informations qui les ont interpellés ces derniers jours. Yvalem-Ska prend la parole, avec Sergio et d’autres enfants, pour relater l’accident qui a coûté la vie à Olivier Malacarnet, mardi à Macouria. Ils sont tous choqués du nombre de morts sur les routes depuis le début de l’année : « Cinq personnes ont déjà perdu la vie », rappelle Yvalem-Ska. Olessia ajoute : « Le monsieur travaillait à l’hôpital de Cayenne. »

Puis Maëva parle du Venezuela : « Le président Maduro a coupé l’électricité dans tout le Venezuela (sic). Un autre monsieur veut être président. Il n’a pas été élu. » Tayrick intervient : « J’ai vu que les gens chargeaient leurs portables dans la rue ! Vers une pharmacie car ils n’avaient plus d’électricité chez eux ! » «C’est la plus grande panne au Venezuela, ils n’en ont jamais connu une aussi grosse », surenchérit Maëva.

Stacy prend la parole : « Il y a eu une tuerie au Brésil, dans une école. C’était triste, on voyait les enfants qui pleuraient. Ils ont tiré des balles dans l’école. » Ylana poursuit : « Une petite fille s’est noyée à Grand-Santi et un monsieur a voulu la sauver. »

Les enfants sont touchés par les décès, les accidents, les drames. Heureusement, le football apporte beaucoup de légèreté dans leur vie, surtout dans celle des garçons. Tayrick rappelle que « (Jean-Clair) Tobibo a signé un contrat avec le Barça. Il est Guyanais, il habitait à Rémire ! » Mayron et d’autres interviennent, fiers de ce joueur qui représente bien la Guyane et qui semble leur apporter beaucoup d’espoir, eux qui voudraient devenir footballeurs professionnels. Ils évoquent aussi les scores des matchs du week-end, qu’ils connaissent par cœur, du nom des joueurs aux résultats ! La perspective des matchs à venir ce week-end les réjouit et leurs fait oublier les soucis du quotidien.

Aurélie PONSOT

Darren - Aurélie Ponsot
Sergio - Aurélie Ponsot
Alvin - Aurélie Ponsot
Krys-Line - Aurélie Ponsot
Maëva - Aurélie Ponsot
Dafney - Aurélie Ponsot
« L'endométriose »

« Ce qui m'a marqué cette semaine, c'est la maladie l'endométriose. C'est une maladie douloureuse, une femme sur 10 est touchée. Il n'y a pas de médicament pour la soigner. Ça m'a marqué parce que j'ai vu qu'on peut en mourir et je me dis que ça ne doit pas être facile de vivre avec. »

Darren - Aurélie Ponsot
« La mort d'Olivier Malacarnet »

« J'ai lu qu'Olivier Malacarnet qui avait 46 ans a eu un accident sur la route de Macouria. Il a fait un arrêt cardiaque en allant à l'hôpital. En ce moment, il faut faire très attention parce que depuis le début de l'année il y a eu beaucoup de morts dans des accidents de la route. »

Sergio - Aurélie Ponsot
« Le match Barcelone-Lyon »

« Ce qui m'a marqué cette semaine, c'est le match de Barcelone contre Lyon. Barcelone a gagné 5-1. C'est Messi qui a marqué deux buts, puis il y a eu un but de Philippe Coutinho, un de Piquet et enfin un de Suarez. Et dimanche il y a le match de Paris contre Marseille ! »

Alvin - Aurélie Ponsot
« Le crash d'Ethiopian Airlines »

« J'ai vu qu'il y a eu un crash d'Ethiopian Airlines. Il y avait un enseignant guyanais dans cet avion. Il s'appelait Xavier et il avait 39 ans. Depuis ils ne veulent plus revendre des boeings car il y a trop de problèmes avec cet avion. Ca m'a fait peur car ça peut nous arriver peut être un jour. »

Maëva - Aurélie Ponsot
« Juger pour viol »

« Moi j'ai vu que Richard viole des femmes. Il est allé au tribunal et le juge lui a donné deux mois de prison. C'est pas bien de violer des femmes. Surtout juste parce qu'elle veut changer de petite amie, qu'elle veut retourner avec son ancien copain. »

Krys-Line - Aurélie Ponsot
« Le manque de médecins »

« J'ai vu que les médecins manquent en Guyane. Ici à Sinnamary il y a un médecin pour toute la ville et aussi pour Iracoubo. Alors on est obligé d'attendre parfois plus de deux heures dans la salle d'attente. »

Dafney - Aurélie Ponsot

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
1 commentaire