France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Cinquante ans de vie à Papaïchton

Mardi 23 avril 2019
Cinquante ans de vie à Papaïchton
La ville de Papaichton compte 8034 habitants - roseelieh

La commune de l’Ouest s’apprête à commémorer son cinquantenaire. Personnalités publiques et politiques sont attendues samedi. (Re)découverte de la capitale du pays boni.

Géographie

Le village est situé sur les bords du fleuve Maroni. Capitale de l’ethnie boni, c’est là que réside le Gran Man, chef religieux et coutumier des Bonis. Les communes limitrophes de Papaïchton sont Grand-Santi au nord, Saül à l’est et Maripasoula au sud. Le mont Kotika, élève l’altitude maximale de la commune à 722 mètres.

Dates clefs

1895 : le village aurait été fondé par le Gran Man Ochi.

1930 : création du territoire de l’Inini, division administrative contenant Papaïchton

1946 : départementalisation de la Guyane, le territoire de l’Inini devient un arrondissement

1968 : création du cercle municipal de Grand-Santi-Papaïchton-Apatou.

1969 : les cercles municipaux sont transformés en municipalités.

1976 : séparation des communes d’Apatou et de Grand-Santi-Papaïchton.

1992 : séparation des communes de Grand-Santi et de Papaïchton.

Chiffres clefs

Population : 8 034 habitants (+8,5 % entre 2010 et 2015).

Une population jeune : 28 % de la population a entre 3 et 17 ans.

Les seniors représentent 0,5% de la population.

449 enfants de moins de 3 ans en 2015 mais aucune structure de garde ni d’éveil pour les 0 à 3 ans.

442 familles monoparentales.

76% des personnes interrogées sont propriétaires de leur logement.

12 constructions autorisées entre 2010 et 2015, soit un taux de construction de 9‰ contre 56‰ à l’échelle régionale.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
2 commentaires
2 commentaires