France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Vaval veut faire l’union

Lundi 13 Janvier 2020 - 03h20
 Vaval veut faire l’union
Sa Majesté Vaval est apparue samedi en fin d'après-midi, sur la place des Palmistes, à Cayenne. - Kathryn Vulpillat

Sa Majesté est arrivée samedi après-midi à Cayenne. Le personnage empreinte aux cultures créole, amérindienne et bushinenge. Après une visite à Saint-Laurent du Maroni hier après-midi, il se rendra à Mana le 26 janvier.

Sa Majesté est arrivée samedi après-midi à Cayenne. Le personnage empreinte aux cultures créole, amérindienne et bushinenge. Après une visite à Saint-Laurent du Maroni hier après-midi, il se rendra à Mana le 26 janvier.

Sa Majesté Vaval est apparue samedi en fin d'après-midi, sur la place des Palmistes, à Cayenne. - Kathryn Vulpillat
Vaval empreinte aux iconographies créole, amérindienne et bushinenge. - Kathryn Vulpillat
Sa Majesté Vaval est apparue samedi en fin d'après-midi, sur la place des Palmistes, à Cayenne. - Kathryn Vulpillat
Vaval empreinte aux iconographies créole, amérindienne et bushinenge. - Kathryn Vulpillat
Les Frères de la Crik ont accompagné Vaval pour sa première sortie. - Kathryn Vulpillat
Le public était nombreux, sur la place des Palmistes, à Cayenne, pour accueillir Sa Majesté. - Kathryn Vulpillat
Le spectacle des Frères de la Crik. - Kathryn Vulpillat
Ruddy Maurice a assuré l'animation de l'arrivée de Vaval. - Kathryn Vulpillat
Les Frères de la Crik - Kathryn Vulpillat

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
6 commentaires
A la une
4 commentaires