France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Mesdames et Messieurs attachez votre ceinture ! Carnaval-a rivé  !

Marlène Cléoma Mercredi 09 janvier 2019
Mesdames et Messieurs attachez votre ceinture ! Carnaval-a rivé  !
Mayouri tcho neg - Marlène Cléoma

Le prince Armire a déposé ses valises à Rémire-Montjoly dimanche, en attendant avec impatience l’arrivée du roi Vaval.Cette année, le carnaval ne dure pas 4 ni 6 semaines comme l’an dernier mais 9 pour le plus grand bonheur des carnavaliers.Tchembé red paské carnaval-a ké long.  Voici le programme*.

Dimanche 13 janvier 

Kourou

Accueil de Sa Majesté Vaval de 15h à 18h. Défilé puis vidé à la Cocoteraie.

Rémire Montjoly 

Animation carnavalesque au marché et village gastronomique du tchembé tchô. 

Saint-Laurent du Maroni 

Défilé des groupes carnavalesques .

Vendredi 18 janvier 

Rémire-Montjoly 

Karnafolie, foire du carnaval au marché. De 15h à 23h, ouverture avec le prince Armire, village du carnaval et déambulation des costumes traditionnels, jeux pour enfants, concours du meilleur groupe de femmes des bals tololo, élections de la reine du carnaval en présence du roi Vaval, élection du roi et de la reine des dancings, concert.

Samedi 19 janvier 

Rémire-Montjoly 

Karnafolie, foire du carnaval au marché. De 10h à 23h, village du carnaval, jeux pour enfants, promotion des artistes, concours du plus beau stand, défilé et élection des plus beaux touloulou et tololo, parade des créateurs , concert.

Dimanche 20 janvier 

Cayenne 

Défilé des groupes de rue. 

Rémire-Montjoly 

Karnafolie, foire du carnaval au marché. Animations carnavalesques, village gastronomique au marché. 

Saint-Laurent du Maroni

Défilé de rue .

Vendredi 25 janvier 

Saint-Laurent du Maroni

Élection de Miss Touloulou et soirée dansante.

 

Samedi 26 janvier 

Montsinéry-Tonnégrande

Parade  de la commune.

Dimanche 27 janvier 

Cayenne 

Défilé en costumes traditionnels .

Kourou 

Défilé des groupes carnavalesques et vidé du soir au départ de la Cocoteraie .

Rémire-Montjoly 

Animation carnavalesque au marché. 

Saint-Laurent du Maroni

Défilé de rue.

Vendredi 2 février 

Sinnamary

Parade de la commune.

 

Dimanche 3 février 

Cayenne 

Élection des miniroi et minireine et défilé de rue.

Kourou 

Défilé des groupes carnavalesques et vidé du soir .

Rémire-Montjoly 

Animations de carnaval.

Saint-Laurent du Maroni

Défilé de rue .

 

Samedi 9 février 

Macouria 

Parade communale. 

 

Saint-Laurent du Maroni

Parade du Tour de l’Isle  de la commune .

Dimanche 10 février 

Cayenne 

Défilé des groupes de rue. 

Kourou 

Défilé des groupes carnavalesques et vidé du soir. 

Rémire-Montjoly 

Animation au marché. 

Saint-Laurent du Maroni

Défilé de rue.

Dimanche 17 février

Cayenne 

Défilé des groupes de rue.

 

Kourou 

Défilé des groupes carnavalesques et vidé du soir .

Rémire-Montjoly 

Animation au marché. 

Vidé traditionnel à 5 heures entre Rémire-Montjoly et la CTG.

Village de la Mi-Carême devant la mairie. 

Saint-Laurent du Maroni

Défilé des groupes carnavalesques .

Samedi 23 février

Rémire-Montjoly

Concours Mizik Lari, boulevard Edmard-Lama.

Dimanche 24 février 

Cayenne

Défilé des groupes de rue. 

Kourou 

Parade du Littoral, 20e édition suivie du vidé.

 

Rémire-Montjoly 

Animation au marché.

 

Dimanche 3 mars 

Cayenne 

Parade de la capitale.

 

Kourou 

Défilé des groupes carnavalesques et vidé du soir .

Rémire-Montjoly 

Clôture des animations carnavalesques et du village gastronomique du tchembé tchô du carnaval .

Saint-Laurent du Maroni

Défilé des groupes de rue.

 

Lundi gras 4 mars  

Cayenne 

Défilé mariages burlesques.

 

Kourou 

Défilé des mariages burlesques et vidé du soir .

Saint-Georges 

Parade communale.

Mardi gras 5 mars 

Cayenne 

Défilé des diables rouges.

 Kourou 

Défilé des diables rouges. 

Mercredi des Cendres 6 mars

Cayenne 

Incinération du roi Vaval sur la place des  Palmistes.

Kourou 

Les diables noirs  et incinération de Vaval sur la place des Fêtes .

M. C.

*Liste non exhaustive et dates sous réserve de modifications par les organisateurs.

Les soirées et les animations

Dimanche 20 janvier

Midi-19h du groupe Zouti à la maison Firzé, PK 13 à Macouria.

Samedi 26 janvier

Animation live des Chwitteurs devant Métis FM à Cayenne.

Vendredi 1er février

Tololo Ti Balcon au centre commercial Montjoly 2, à Rémire-Montjoly.

dimanche 3 février

Midi-minuit Soyana au Grand Hôtel Montabo à Cayenne.

Vendredi 8 février

Tololo de l’Oasis, à Rémire-Montjoly.

Dimanche 10 février

Midi-minuit des Rékin, à la Péniche, à Matoury.

Vendredi 15 février

Carnifluo à la médiathèque de Kourou.

Samedi 16 février

Animation live de Kanibal devant Métis FM à Cayenne.

Dimanche 17 février

Animation live de Karnivor devant Métis FM à Cayenne.

Jet7 à la Gémag, à Rémire-Montjoly.

Vendredi 22 février

Tololo du Progt , à Matoury.

Dimanche 24 février

Ti Balcon à Montjoly 2.

Vendredi 1er mars

Face-à-face des tololo au Grand Blanc, à Macouria.

Samedi 2 mars

Animation live de Karnivor devant Métis FM à Cayenne.

Dimanche 3 mars

Face-à-face au Grand Blanc, à Macouria.

Nana Color, chez Nana à Cayenne.

Lundi 4 mars

La Rencontre Karnivor - Blue Stars, soirée orange et noir  au Progt, à Matoury.

Mercredi 6 mars

Ti Balcon au centre commercial Montjoly 2.

 

Le lundi 

Cours de biguine et mazurka au Café de la Gare , à Cayenne.

Le mercredi

Cours de biguine et mazurka à Barbadines, à Matoury.

Les Chwitteurs au T-Lounge, à Rémire-Montjoly.

Le jeudi 

FBI au Moonlight à Cayenne.

La Banda Janklèr au Café de la Gare à Cayenne.

Les Blue Stars au Golden à Cayenne.

Le vendredi

Dlo Coco au Break Club à Rémire-Montjoly.

Le samedi

 Les Blue Stars chez Nana  à Cayenne.

Les Mécènes au Progt, à Matoury.

Dlo Coco au Café de la Gare, à Cayenne.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
8 commentaires

Vos commentaires

Bandamanjak 09.01.2019
Dépense dépense

Jsuis pas contre cette événement culturel. Mais quand un pays est déjà au rouge je vois pas l'intérêt de prolonger une période où beaucoup de violence émerge. Il faudra encore mobiliser beaucoup de force de l'ordre cela va engendrer encore des dépenses.

Répondre Signaler au modérateur
WAPDY 09.01.2019

Bien dit CEL, on veut tous mettre sur le dos du carnaval.Il n'y a même pas un quart de la population qui participe donc arrêté de perpétuer de fausse rumeur. Si tu es fainéant c'est toute l'année pas seulement à cette période. RESPECTE NOTRE CULTURE.

Répondre Signaler au modérateur
WAPDY 09.01.2019

Bien dit CEL, on veut tous mettre sur le dos du carnaval.Il n'y a même pas un quart de la population qui participe donc arrêté de perpétuer de fausse rumeur. Si tu es fainéant c'est toute l'année pas seulement à cette période. RESPECTE NOTRE CULTURE.

Répondre Signaler au modérateur
Paassy 09.01.2019

Voilà la haute saison des arrêts maladie qui arrive.

Répondre Signaler au modérateur
Gérard Manvussa 09.01.2019

Le sujet fondamental qui traduit l'état de désinvolture d'une société, ses fuites, ses masques. Je m'y inclus étant adepte...

Répondre Signaler au modérateur
MartinEden 09.01.2019
Sommes-nous conscients de notre réalité ?

. Plusieurs mairies sont déjà dans le rouge. Alors comment les festivités seront financées si elles n'y participent pas ?
En retour, l'activité économique du tourisme est-elle sensible à cet événement ?
L’intérêt ne serait-il pas de faire moins long par exemple sur le temps des vacances mais avec + d'événements durant cette période ?

. 9 semaines de "voltigeurs", qui ne sont rien d'autres que des agresseurs et casseurs. Il ne faut pas édulcorer la réalité.

. Abus d'alcool et d'autres substances illicites avec tous les conflits dramatiques qui en découlent : agressions, accidents de la route, grossesses précoces, viols, braquages, meurtres.
Nous en avons déjà assez en dehors du Carnaval, pas besoin de rajouter un prétexte pour observer davantage de dérapages.

9 semaines de carnaval, est-ce raisonnable ?

Répondre Signaler au modérateur
dtc97300 09.01.2019

Mais oui...vive l’entre soi comme ça vous restez dans votre jus...vos œillères culturelles restent intactes et rétives au reste du monde. Faudrait pas imaginer que le monde s’en moque du carnaval Guyanais...lol.

Répondre Signaler au modérateur
cél 09.01.2019

Ce n'est pas le carnaval qui fait que les mairies sont dans le rouge et qu'il y ait un surplus de personnel avec un poil à gratter. Et c'est encore moins lui qui empêche la Guyane d'avancer. C'est notre culture, on l'aime ou pas! Certains arrivent parfaitement à faire les deux c'est à dire bien bosser et sortir le weekend. Chacun sa conscience mais de grâce ne perdons pas notre culture pour des on dit et des a priori. Pour rappel la Guadeloupe a démarré depuis le 6!!!

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
Une

Une seconde parade colorée

Bernard DORDONNE - Lundi 21 Janvier 2019

A la une