France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Le Bénin à la rencontre du carnaval guyanais

Samedi 02 novembre 2019
 Le Bénin à la rencontre du carnaval guyanais
Le Dr Charles Dossou-Liganest - Serge Ravin

L’Observatoire régional du carnaval (OCRG), dans le cadre des échanges avec ses partenaires pour faire reconnaître le carnaval guyanais au patrimoine de l’Unesco, a reçu le Dr. Charles Dossou-Ligan (notre photo), linguiste, journaliste. Dimanche dernier, il a participé à un déjeuner-débat avec les membres de l’OCRG, à Cayenne. La veille, il avait été reçu chez Henri Egalgi, temple du carnaval. Dans ce véritable musée, il a découvert les masques et les costumes conçus par le maître des lieux.

« Ce déjeuner-débat a permis de nous rencontrer dans le cadre d’une collaboration naissante entre l’Université de Guyane et celle d’Abomey-Calavi au Bénin, et de voir dans quelles mesures elles peuvent coopérer et échanger.  Échanges entre les étudiants et aussi échanges d’idées et échanges culturels. C’est la première fois que je viens en Guyane et je ne me suis pas du tout senti dépaysé ou étranger : l’environnement, les pratiques et les personnes ressemblent point par point à ce qui se fait au Bénin. Je souhaite que le peuple guyanais puisse découvrir cet autre peuple du Bénin qui lui ressemble. Une délégation de l’Observatoire doit se rendre au Bénin dans le cadre des Festivals des masques. Ce sera l’occasion de montrer le touloulou aux Béninois et, par le travail de cette association, faire en sorte que ce patrimoine-là puisse être inscrit sur la liste du patrimoine de l’Unesco. »

 Serge RAVIN

« Un pôle culturel entre la Guyane et le Bénin »

« Nous sommes dans une logique d’inscription du touloulou au patrimoine de l’Unesco. Le rapport avec le Bénin s’inscrit dans cette logique dans la mesure où nous avons été invités au 10e Festival des masques culturels et rituels du Bénin qui aura lieu au mois de décembre. Entre le Bénin et la Guyane, un pôle culturel se crée et devra perdurer.  »

Brunel Boutrin, vice-président de l'Observatoire du carnaval - Serge Ravin

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
6 commentaires
Culture

La parade du littoral en images

Photos : Tifox Bruno - Dimanche 24 Février 2019

A la une
4 commentaires
1 commentaire