Le Kindal peut rouvrir

Déjà soutenu par le maire de Matoury, le Kindal a reçu un appui décisif, hier matin, de la part du préfet. Éric Spitz a signé un arrêté de réouverture provisoire du dancing Califourchon, pour le carnaval. « Compte tenu des engagements pris par l'exploitant du dancing Califourchon, alias « le Kindal » , de mettre en conformité son établissement, Monsieur le préfet de la région Guyane a ordonné par arrêté en date du 7 janvier 2016 la réouverture provisoire du dancing du 10 janvier au 10 février...

France-Guyane 131 mots - 08.01.2016
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir