France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
HISTOIRE

1677 : L'histoire du document le plus ancien conservé par les Archives territoriales de Guyane

Gaëtan Tringham (g.tringham@agmedias.fr) Vendredi 12 Août 2022 - 16h31

Lors d'une vente aux enchères à Paris, les Archives territoriales de Guyane ont récemment acquis une lettre datant de 1677. Il s'agit désormais du plus vieux document conservé au sein de la structure. Cet écrit en question est le récit d'un marin français ayant participé à la reprise de Cayenne sur les Hollandais, sous les ordres du vice-amiral Jean D'Estrée. 

Le plus ancien document des Archives territoriales de Guyane : janvier 1677 © Photos : Archives territoriales de Guyane

Médaille frappée par Louis XIV pour célébrer sa victoire sur les Hollandais (Batavis caesis / Cayana recuperata), nouveau tirage réalisé à l'occasion du Tricentenaire des Antilles françaises en 1935.

Le plus ancien document des Archives territoriales de Guyane : janvier 1677 - Photos : Archives territoriales de Guyane
Médaille frappée par Louis XIV pour célébrer sa victoire sur les Hollandais (Batavis caesis / Cayana recuperata), nouveau tirage réalisé à l'occasion du Tricentenaire des Antilles françaises en 1935.
Le plus vieux document dont les Archives territoriales de Guyane détient la gestion, récemment acheté lors d'une vente aux enchères à Paris.

Le contexte historique de ce manuscrit prend ainsi racine au milieu du XVIIe siècle. La Guyane et Cayenne font l’objet d’affrontement de souveraineté entre les différentes puissances coloniales. Les Français, Anglais et Hollandais prennent à tour de rôle le contrôle de la capitale guyanaise.

Les choses se précisent. En 1674, la France prend la possession de Cayenne. Deux années passent. Mais en mai 1976, 11 navires de guerre hollandais, sous le commandement de l’amiral Binckes, s'imposent et s'établissent à nouveau. Très vite, Louis XIV, roi de France soucieux d’asseoir sa souveraineté, charge le vice-amiral Jean D’Estrée de reprendre Cayenne des mains de la Hollande. En octobre 1976, Le vice-amiral part du port de Brest avec quatre vaisseaux de cinquante canons et quatre frégates armées, comprenant 400 hommes. Le 21 décembre 1676, lors d’une bataille restée célèbre, Cayenne redevient française.

Cette lettre en question a été écrite par le chevalier Parizot. Le marin a participé à cette fameuse reprise de Cayenne sous les ordres de D'Estrée. Le 8 janvier 1677, il revient sur son aventure dans ce document adressé à son frère. Pour Georges Rech, directeur des archives territoriales de Guyane : "C'est un document très proche de la date réelle du départ de la colonie française de Guyane. C'est justement à partir de la reprise de 1676 que la Guyane est restée française et s'est développée."

Pour se tenir au courant de l'actualité des Archives territoriales : voir ici.
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

Incroyablemaisvrai 15.08.2022

"En mai 1976", "En octobre 1976" ----> Prière de corriger les dates france-Guyane, merci d'avance.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
A la une
1 commentaire