30 000 migrants à la frontière du Mexique sont la cible d'escrocs
HAÏTI

30 000 migrants à la frontière du Mexique sont la cible d'escrocs

Adriana Estevez, chercheuse à l'Université nationale autonome du Mexique (Unam), qui a rendu visite à des réfugiés de Tijuana (Basse-Californie), affirme que la majorité des personnes qui tentent aujourd'hui d'entrer aux États-Unis sont haïtiennes.

La chercheuse Adriana Estevez rappelle que les Haïtiens ont commencé à arriver à Tijuana en mai 2016. Moins d'un an plus tard, on estime qu'ils sont environ 30 000, bloqués à la frontière. Beaucoup avaient fui au Brésil après le séisme de 2010 qui avait frappé Haïti. Mais faute d'emplois, en raison de la crise économique qui sévit aujourd'hui au Brésil, ils tentent maintenant d'atteindre les États-Unis.
Elle met en garde les Haïtiens sur un dépliant en circulation...

Suivez l'info en temps réel
sur l'appli France-Guyane!

Télécharger