France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Vif succès pour le forum post-bac organisé à l'université

Samir MATHIEU Samedi 08 décembre 2018
Vif succès pour le forum post-bac organisé à l'université

C'était un temps fort attendu en cette fin d'année... Le forum lycéen sur les études supérieures a séduit les élèves venus d'un peu partout pour échanger avec les nombreux formateurs et étudiants qui ont donné des conseils sur les démarches à suivre...

Le pôle universitaire de Cayenne a accueilli jeudi le forum post-bac pour tous les lycéens de Guyane. Les jeunes sont venus des lycées de l'agglomération, mais aussi de Kourou et Saint-Laurent. Au programme, toutes les filières proposées en Guyane pour poursuivre ses études après le bac... mais aussi l'ensemble des formations qui séduisent les jeunes avec la présence de la gendarmerie ou encore d'un stand dédié aux études au Québec. L'objectif a été bien atteint, puisqu'il s'agissait avant tout de donner quelques repères aux lycéens avant les épreuves du bac dans quelques mois et avant le stress de ParcourSup.
ILS ONT DIT
Anthony,1re ES, lycée Lama-Prévot : « Des stands intéressants »
« Je suis venu voir ce qu'on nous proposait, car je ne sais pas vraiment vers quoi je vais m'orienter après le bac. Il y a deux stands qui m'ont particulièrement intéressé : sur les techniques de communication et le second pour les lettres et sciences humaines, proposées à la fac. »
Awanah & Fatimata, terminale L, Lama-Prévot : « Les réponses étaient concrètes et précises »
« On est venu pour se renseigner. Moi je ne suis pas sûre encore de ce que je veux faire. Ça m'intéresserait de travailler dans le commerce. Quand à Fatimata, elle va se lancer dans une licence de maths en Belgique, soit à Liège, soit à Namur. Elle est tombée amoureuse de ce pays... »
Axelle, BTS SP3S, lycée Bertène-Juminer : « Faire découvrir le cursus et les débouchés »
« Je suis en 1re année du BTS SP3S au lycée à Saint-Laurent. C'est le BTS Service prestation secteur sanitaire et social. Il offre des stages en 1re et 2e année. Nous sommes dix-huit dans la promotion. Il faut aimer être en contact, être accueillant et savoir communiquer. »
Terick-Aydan, terminale L, lycée Lama-Prévot : « J'ai obtenu les infos que je désirais »
« Je suis en terminale L au lycée Lama-Prévot, mais je suis particulièrement intéressé pour rentrer dans la gendarmerie. Je suis allé voir leur stand. Ils m'ont donné les informations pour voir un site judiciaire. C'est important car on a répondu à toutes nos questions. »
Lucilia & Cécile, terminale ES, Lama-Prévot : « Architecte et éducatrice spécialisée »
Lucilia.« Je veux être architecte. J'ai envie d'aller étudier à l'étranger, donc je me suis rendue sur le stand du Québec. » .
Cécile« Je veux être éducatrice spécialisée, mais je ne sais pas si je reste en Guyane ou si je suis mes parents dans l'Hexagone et faire une école spécialisée. »
Giovanni & Cuti, IUT carrière sociale, DUT : « Une formation sélective qui crée des emplois »
Giovanni.« On a renseigné nos camarades lycéens sur nos DUT. Moi, c'est le social avec des débouchés pour devenir directeur de structure ou faire une licence... » Cuti. « Moi, c'est le DUT commerce avec les techniques de vente, gestion et management... »
Amine, terminale ES, lycée Lama-Prévot : « Je vais privilégier mes études à Toulouse »
« Je suis venu pour avoir des informations pour mes études quand j'aurai mon bac. J'étais surtout en demande pour connaître les options proposées en Guyane. Mais je vais privilégier Toulouse pour faire ma licence d'anglais, sauf si ma demande est rejetée. »
Yong-Tou Nathan, BTS métiers de l'eau : « Faire découvrir notre filière »
« C'est bon pour tous les nouveaux. Nous avons fait découvrir notre filière qui concerne énormément de domaines différents. Ça va du pétrole, en passant par l'eau Dilo et bien-sûr EDF... Et pour nous, ça nous permet de faire grandir notre filière en Guyane. »
Loïc LOUISON, responsable de la licence maths : « Ici, il y a des débouchés pour le Capes »
« Je suis responsable de la licence maths à l'université. Elle est divisée en trois parties en première année, puis les étudiants se spécialisent en deuxième année. C'est le même programme que pour une classe préparatoire. Il y a 150 jeunes en 1re année avant qu'ils ne se spécialisent... »

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire