En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
Vous avez la parole

Une pensée

Mardi 10 octobre 2017
Triste dans une nuance inédite
Sous l'emprise du vent, qui gémit encore
Dans un coin du monde, un enfant pleure Sans indiscrétion, sa faim s'étale
Sa peur s'amplifie à ressentir l'indifférence Son malheur désole
II semble implorer ses parents en vain pour une certitude contraire Maria et Irma sont passées par là avec fracas et sans arrêter leur violence La bête... le malheur, elle a rendu tout à son image
Les fruits sont devenus amers, les espaliers en charpies
Les maisons volatilisées, des réponses incorrectes
Contemplant, sa source intérieure, l'enfant hèle le dieu de sa miséricorde
Qui lui répond mon enfant : écoute ton silence, il te fera écouter chaque nuit, la musique de ton voyage terrestre
Et plus rien ne pourra te perturber.
Anado

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire