En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
Vous avez la parole

Une compétence qui n'est pas encore celle de la mairie

Mardi 12 septembre 2017
Réponse de Marie-Laure Phinéra-Horth, maire de Cayenne au courrier qui s'intitulait « Le quartier Hibiscus : un endroit agréable mais... » , paru le 8 septembre.
Chère Madame,
Je suis sensible à l'intérêt que vous portez à la collectivité, en participant activement à la vie de la cité. Je vous remercie vivement de reconnaître que la Ville et ses partenaires travaillent avec constance pour le bien-être des personnes et des familles.
J'ai bien noté votre alerte quant au problème d'entretien du site Hibiscus et au débordement des poubelles.
Je vous informe que l'entretien de cet espace est assuré par l'Epag jusqu'au mois de mars 2018.
La mairie prendra donc le relais en avril 2018, conformément à la convention de rétrocession signée entre les deux parties.
Néanmoins, les services communaux ont déjà sensibilisé ceux de l'Epag sur les problèmes que vous mentionnez et sur la nécessité de changer le format des contenants.
Je vous indique que nous avons obtenu de notre partenaire l'assurance de la mise en oeuvre de notre demande quant à l'entretien du site et au remplacement des bacs.
Je profite de l'occasion pour lancer un appel aux usagers de la Zac Hibiscus, afin d'instaurer et de maintenir les comportements citoyens garantissant le bien-vivre ensemble.
Marie-Laure Phinéra-Horth, à Cayenne

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire