En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
Vous avez la parole

Un dessein particulièrement ambitieux pour Cayenne

Lundi 10 juillet 2017
En réponse aux courriers de Jibé et de Christophe, parus dans notre édition du 7 juillet.
Cher Jibé, cher Christophe, Vos deux questions portent sur le Vieux port. Aussi, je fais le choix de vous fournir une réponse groupée, si vous le permettez.
S'agissant de l'aménagement de la place des Palmistes plutôt que celui du Vieux port, je dois vous indiquer que la place des Palmistes est un site classé, et tout aménagement doit faire l'objet d'une demande et de la présentation d'un dossier aux Monuments historiques du ministère de la Culture et de la Communication ; répondant à des critères particulièrement contraignants, qui, hélas retardent considérablement la réalisation des aménagements voulus par la Ville et les administrés.
Je vous avoue qu'il est arrivé, compte tenu de l'urgence de la situation, ainsi que de sa dangerosité, de passer outre la consultation et l'avis de l'organisme, faisant fi de son courroux, malgré les relations cordiales que nous entretenons (cf. le remplacement des briques par une dalle en ciment à proximité de la cathédrale pour faciliter la progression de nos seniors dans cette zone).
Je vous rassure : nous avons commencé par la plantation de 450 palmiers pour investir les bancs publics, la zone centrale, les vasques, les toilettes publiques pour ne citer que la réhabilitation de toute la place L.-Héder.
Concernant l'état de la rue qui mène au Mir et à la jetée du port de Cayenne, je dois vous informer que cette artère est la propriété du conseil portuaire, géré par les services déconcentrés de l'État et les collectivités. Malgré ce fait, mes services ont tout de même, à plusieurs reprises, procédé au revêtement et à l'éclairage de cette voie dans un but sécuritaire. Je leur demanderai de prendre l'attache dudit conseil, une fois encore, pour obtenir l'autorisation de sa réfection.
L'aménagement de Cayenne est un projet global qui concerne toutes les zones sans exception, le Vieux port et la place des Palmistes y compris. Ils sont inscrits dans le cadre d'un dessein particulièrement ambitieux. Ces travaux demandent un financement important compte tenu de l'état de l'existant.
Nous sommes, tant les élus que les agents de la Ville, mobilisés sur ces orientations et la recherche de financement pour transformer Cayenne. Seule la patience assurera à tous une sérénité sur ces questions.
Marie-Laure Phinéra-Horth,
maire de Cayenne

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
L'info en continu
1/3