En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
Vous avez la parole

Plus ça dure, plus j'ai honte

Lundi 28 novembre 2016
J'observe que la grève à la RCT perdure à cause du manque de courage de ses responsables.
On ne peut pas accepter que 5% de grévistes bloquent une structure la fragilisant financièrement, empêchant des enfants d'aller à l'école, des usagers de travailler.
Le secrétaire général de l'UTG, sur Guyane 1ère, tout gêné, nous sort des griefs complètement futiles à l'encontre du directeur de la RCT. Et si ce directeur était si mauvais, pourquoi les 95% du personnel restant ne sont pas grévistes, comment 5% du personnel peuvent-ils demander le renvoi d'un directeur et refuser qu'il soit à la table des négociations.
[...] Je regrette une chose cependant, c'est que ce genre de positionnement et de situation ne contribue pas à affaiblir ou à décrédibiliser le syndicat. À méditer...
Je voudrais dire à Madame le maire que quand on est capable, contre l'avis du préfet, d'autoriser un concert, on doit être aussi capable, en tant que présidente de CACL, de faire le nécessaire pour débloquer l'entrée de la RCT et de cesser de jouer avec de grands enfants capricieux qui ne voient que leurs intérêts.
L'Observateur

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire