En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
Vous avez la parole

Lettre ouverte à notre peuple de Guyane

Mardi 10 avril 2018
Quand une multinationale s'installe dans un pays, elle ne vient pas pour faire du social, elle ne vient pas pour faire la charité, elle ne vient pas pour développer le pays.
Elle vient pour piller et elle ne laisse que souffrance, mort, désolation et surtout pollution car la méga-mine d'extraction aurifère est l'une des plus polluantes au monde.
Elle utilise pour amalgamer l'or des produits hautement polluants tels que le mercure, le cyanure, déjà interdits à la vente mais que l'on continue d'utiliser. Elle utilise aussi toute une gamme d'autres produits polluants qui viennent alourdir la facture et quand cette méga-mine s'en va enfin, elle laisse derrière elle des millions et des millions de tonnes de roches, des déchets miniers et un drainage acide minier. Tous ces produits constituent une véritable bombe à retardement qui va également alourdir le bilan carbone du pays. La terre, l'air, le sol sont pratiquement empoisonnés car cette extraction industrielle ne va pas seulement faire remonter les roches contenant l'or mais aussi tous les autres métaux lourds, tels que l'arsenic, le cobalt, le plomb, le cadmium etc. Tous ces métaux lourds qui ne sont pas dangereux lorsqu'ils sont enfouis en profondeur dans la terre mais qui, remontés à la surface et donc libérés, vont rendre plus agressive la pollution et nuire grandement à notre santé, à celle de nos enfants, car cette nuisance affecte en particulier la femme enceinte, en entravant le développement normal du foetus, faisant du futur enfant un mort en sursis, et cela, sur plusieurs générations.
Peuple de Guyane, allons-nous laisser faire cela ? Allons-nous porter la responsabilité de la mort programmée des générations à venir ?
Nous avons la chance, ici en Guyane, d'avoir une forêt luxuriante et magnifique, vivante, une biodiversité unique au monde qui nous offre une multitude d'opportunités créatives, d'activités économiques non polluantes et qui auront des retombées économiques durables pour le plus grand nombre.
Peuple de Guyane, j'en appelle à votre raison, j'en appelle à votre responsabilité, j'en appelle à votre conscience, j'en appelle à votre coeur, pour que ce projet Montagne d'Or et tous les autres projets de méga-mines d'extraction aurifère ne se fassent pas sur notre sol.
Il est temps pour nous de quitter l'ancien monde, l'ancien modèle capitaliste qui a fait son temps et d'entrer dans l'ère nouvelle, du respect de notre environnement afin de vivre en symbiose avec elle.
N'oublions pas que l'homme est une espèce et comme telle, elle peut disparaître de la surface de la Terre. Réfléchissez à cela et allez voir des exemples positifs comme le centre son- ghaï au Bénin en Afrique, les vergers du Costa Rica et bien d'autres.
Peuple de Guyane, réfléchissez à tout cela, ne vous laissez pas berner, ne vous laissez pas acheter. Une multinationale ne connaît que la rentabilité au profit de ses actionnaires. Rejetons donc massivement le projet Montagne d'Or et disons oui à la vie.
Une autre Guyane est possible!
Nora Stephenson, porte-parole d'Or de question

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire