En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
Vous avez la parole

Les parents sont bien là...

Jeudi 09 novembre 2017
Pendant la visite de M. Macron, l'un de nos élus, qui escortait le président, a poussé, en parlant de la violence des jeunes adolescents, la traditionnelle exclamation : « Mais où sont les parents ? » Il n'y a pourtant qu'à ouvrir les yeux pour répondre à cette question. À l'occasion des incidents du 31 octobre à l'Agora, où des jeunes gens qui s'étaient réunis pour fêter Halloween furent agressés et dépouillés par une bande de jeunes voyous de 11 ou 12 ans à vélo, des adultes, les parents peut-être, étaient là, un peu à l'écart évidemment, pour collecter les objets volés et vérifier ainsi les bons résultats de l'éducation qu'ils avaient donnée à leur progéniture. Ceci est d'ailleurs nécessaire : il faut avoir une énorme myopie pour ne pas voir les adultes derrière les jeunes truands. Un enfant de 11 ou 12 ans ne peut rien faire d'un smartphone volé - sinon le livrer à un receleur adulte qui saura le trafiquer et le faire passer au Suriname. Et voici nos malheureux gosses exploités à leur tour par d'indélicats patrons. Je leur conseille de former un syndicat. En conclusion, les parents sont bien là. Beau dérapage pour une société dont les valeurs fondatrices les plus sacrées sont la famille et la parentalité...
André Paradis

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire