France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Vous avez la parole

Grève et gilets jaunes

Lundi 03 décembre 2018
Moi, la mobilisation, la grève, je veux bien mais à chaque fois ça pénalise qui ? Les giratoires sont bloqués, les citoyens ne peuvent pas travailler, perdent de l'argent, l'économie tourne au ralenti, les grévistes obligent les commerçants à fermer boutiques. En quoi cela pénalise l'État ? Nous nous pénalisons nous-mêmes quand on ne bosse pas. Faut payer les impôts. En Guyane, à part le centre spatial, rien ne touche aux intérêts de l'État. Alors la grève, je veux bien, mais trouvons une autre méthode pour faire avancer les choses plutôt que de nous détruire nous-mêmes.
L'Observateur

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire