En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
Vous avez la parole

Envoyer un courrier depuis la Poste de Cayenne ? Impossible!

Lundi 09 octobre 2017
Ce matin (vendredi, ndlr), prévoyant une heure sur mon emploi du temps de travailleuse, je me dirige vers la poste de Baduel : celle de Mandela est fermée pour travaux... Pleine d'optimisme, je me dis que les responsables de notre beau service public de communication ont anticipé l'afflux de « clients » à Baduel.
Verdict : les deux machines automatiques sont en panne...
Depuis quand ? « Je ne sais pas » , me répond l'agent d'accueil. Seront-elles bientôt à nouveau en service ? « Je ne sais pas » ... Il me reste le guichet, avec une queue de six personnes, et je travaille dans 45 minutes!
Je décide de tenter la Digue Ronjon : foule compacte, vigiles débordés, système de tickets inefficace, clients oscillant entre la colère, l'indignation et la résignation...
Là encore, pas de machines en état de fonctionnement, censées alléger la tâche des employés. Là-encore, une queue incroyable au guichet... Je suis repartie avec mon petit paquet sous le bras... Ma mère attendra son cadeau d'anniversaire, y'a pas mort d'homme, mais il me semblait qu'après les mouvements populaires de mars-avril, on avait tous dit que quelque-chose avait changé, que rien ne serait plus comme avant. À la Poste, c'est pas encore gagné...

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire