France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Vous avez la parole

Des huées révélatrices

Samedi 01 décembre 2018
Contre qui les huées étaient-elles dirigées, lors de cet énième « congrès historique » ? Un peu contre le député Adam, sans doute, mais surtout contre le premier grand élu bushinenge de Guyane! Si ce congrès a servi à quelque chose, c'est au moins à révéler la vision exclusive des tenants d'une Guyane créolo-créole qui ne tolère vaguement les autres composantes tout aussi légitimes, que tant qu'elles se contentent d'une place subalterne. Enfin la parole est donnée à d'autres que ceux qui la monopolisent et répètent sans cesse les mêmes inepties, qui pour être sans cesse reprises, n'en deviennent pas pour autant des vérités! Ce drapeau imposé à tous par une petite minorité représente bien cette vision biaisée de la Guyane : on ne peut créer une unité autour d'un symbole syndical marxiste imposé sans concertation par un groupuscule. Par ailleurs, les romantiques indépendantistes certainement sincères qui se cachent derrière des revendications autonomistes serviront au mieux d'idiots utiles pour vendre le sous-sol de la Guyane au seul profit de quelques-uns. Enfin, avant de revendiquer plus d'autonomie, commençons par savoir gérer celle dont on dispose : quid de la gestion des organismes locaux parapublics systématiquement pillés, de celle de collectivités locales étouffées sous le clientélisme, ou même de l'incapacité à simplement entretenir correctement les espaces verts... Bravo donc à Lénaïck Adam, diplômé méritant, de porter une réflexion à contre-courant des idées reçues.
Lezig

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire