En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
Vous avez la parole

Débat autour de la sur-rémunération des fonctionnaires

Jeudi 15 septembre 2016
D'une manière récurrente, il est stipulé que la majoration des salaires des fonctionnaires de 40% aux Antilles-Guyane et de 50% pour La Réunion ne serait plus justifiée. La mise en place du bouclier fiscal, accord entre l'État et certains commerçants afin d'alléger le coût du panier de la ménagère n'apporte rien de concret. C'est un dispositif transitoire qui disparaîtra dès que l'objectif pour lequel il a été déployé sera atteint.
La maîtrise des prix à la consommation n'est pas aussi simple que le voudrait cet arbitrage. Résultat, le coût de la vie dans nos régions reste bien au-dessus des prix métropolitains, malgré l'approvisionnement de produits qui arrivent de chez nos proches voisins.
La mise en place de ce stratagème a pour seul objectif de faire croire que la sur-rémunération des fonctionnaires ne se justifie plus. Dans l'esprit du citoyen les fonctionnaires sont des gens surpayés, jamais contents et toujours prompts à faire la grève. La disparition de ce privilège puisque c'est ainsi que cela est perçu aura le mérite de mettre tout le monde sur même pied d'égalité.
Mais voilà, c'est une grave erreur de raisonner ainsi, pour deux raisons essentielles. La première est qu'actuellement le fonctionnaire fait « tourner l'économie » . Qui achète et construit, qui veut devenir propriétaire, qui investit dans un véhicule neuf, qui part en vacances, qui envoie ses enfants en études, et la liste est bien longue. La deuxième raison et celle-là est très, très importante, il faut savoir que la sur rémunération des fonctionnaires est liée à l'abattement qui figure sur votre feuille d'impôts sur les revenus. Regardez bien celle que vous venez de recevoir. Imaginez que cette déduction disparaisse avec l'impôt sur les revenus 2018, alors tout le monde paiera 40% de plus. Ainsi si votre impôt actuel est de 1 000 euros, vous paierez 1 400 euros et les personnes actuellement non-imposables devront elles aussi payer l'impôt sur les revenus.
La Guyane serait la région où il y a le plus de personnes soumises à l'ISF (impôt sur la fortune). Un contribuable qui paie en 2016 1million d'euros aura à régler 1,4 million d'euros. Alors nous sommes tous concernés par la disparition de la sur-rémunération des fonctionnaires. Souvenez-vous en.
Madeleine Chailloux

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire