En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
Vous avez la parole

Cayenne, ville propre ?

Mercredi 19 octobre 2016
Dans l'émission Politik Guyane du jeudi 6 octobre sur Guyane 1ère, Madame le maire de Cayenne nous a fait savoir que l'incivilité était une de ses préoccupations, ce qui est une bonne chose.
Mais alors, qu'attend-elle pour mettre au boulot les ASVP ? Ces jeunes gens se baladent trop souvent en ville avec une certaine désinvolture par groupe de trois, quatre ou cinq avec canettes, sandwich et surtout téléphone en main au lieu de faire le job consciencieusement. On donne la blague tout en marchant! Aucune tenue!
C'est ainsi qu'ils évitent de mettre des PV aux véhicules « amis » En clair, on ne touche pas aux véhicules des connaissances! Discuter avec le copain ou la cousine propriétaire d'un véhicule en infraction n'est pas un souci!
Par ailleurs, une des missions des ASVP est aussi de « constater les infractions et les contraventions aux dispositions des règlements sanitaires relatives à la propreté des voies et espaces publics » (art. L. 1312-1 du code de la santé publique).
Dans ces conditions, les ASVP devraient verbaliser les personnes qui jettent des papiers gras, des canettes ou des bouteilles dans les rues de Cayenne et surtout en centre-ville!
Encore faut-il que leur supérieur, c'est-à-dire Madame le maire de Cayenne, leur demande de le faire, ce qui n'est visiblement pas les cas.
Un bon point tout de même aux ASVP cyclistes qui ont l'air beaucoup plus sérieux!
Bernard, de Cayenne

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire