En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
EXPOSITION

Regards sur les clichés de l'exotisme

E.J. Vendredi 15 septembre 2017
Regards sur les clichés de l'exotisme
Les Tricheuses (Léa Magnien)

Les photographies de Léa Magnier sont exposées ce week-end dans le cadre des Journées du patrimoine, au Camp de la transportation, à Saint-Laurent. Intitulée Cartes postales de Guyane, cette série de clichés vise à caricaturer l'image de l'exotisme dans le département. Le vernissage a lieu ce soir.

. « Les concepts de l'altérité, de l'ailleurs, de l'exotisme... » , c'est ce que tente d'exprimer Léa Magnien au travers des photographies qu'elle expose à partir de ce soir, au Camp de la transportation, à Saint-Laurent.
Léa Magnien se décrit comme une « petite Blanche » en Guyane et « fille de la Guyane » en Métropole. Elle a été élevée dans la culture de ce « morceau d'Europe en Amérique du Sud » , comme elle l'appelle. Elle désire, par le biais de ses photographies, transmettre son regard sur la Guyane et étudie la notion d'exotisme. Concept qui prend tout son sens dans « cette terre multi-culturelle, où ce qui est exotique aux yeux de certains sera une banalité aux yeux des autres. »
L'objectif de Léa Magnien est de mettre en scène des personnages déguisés pour amener le spectateur à se questionner sur le rapport entre ses images et des situations réelles. Il faut voir ses personnages hybrides et absurdes comme « des représentations de l'altérité et de l'affirmation identitaire. » Ses photographies doivent interroger les spectateurs de manière ludique sur le rapport aux autres, sur la manière de voir l'autre grâce au vécu de l'artiste et grâce aux légendes urbaines.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire