En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
EXPOSITION

Musée'phémère, 6e édition

Loïk ARZUR Mercredi 14 juin 2017
Musée'phémère, 6e édition
Les oeuvres des élèves guyanais sont exposées jusqu'au 27 juin au Musée de l'espace situé à l'entrée du Centre spatial guyanais, à Kourou (LA)

Le Musée de l'espace de Kourou accueille une exposition du travail d'élèves jusqu'au 27 juin. Outre le thème du spatial, il se base sur la technique du recyclage de bouteilles.

Vendredi, avait lieu le vernissage de la 6e édition du Musée'phémère au Centre spatial guyanais (CSG). Cela fait maintenant quatre ans que le Musée de l'espace de Kourou accueille les oeuvres d'élèves guyanais dans son enceinte.
La porteuse du projet, Fabienne Castex, professeur des écoles, a mis en place cette opération avec pour thème le recyclage de bouteilles ou de cannettes. Quelque 2 600 élèves de 110 classes de Guyane ont donné une nouvelle vie aux objets.
Grâce à cette exposition au Musée de l'espace, les élèves bénéficient d'une belle visibilité. Ils ont également pu découvrir plusieurs métiers comme celui de muséologue, apprenant ainsi à exposer un objet, le mettre en valeur et réaliser un descriptif.
Ce projet mis en place en 2011 voit son nombre de participants augmenter chaque année. Il est passé de 40 classes à 110, de la maternelle au collège, en l'espace de six ans, ce qui enrichit d'autant plus l'exposition.
OPÉRATION « BOUCHONS D'AMOUR »
Un projet à la fois écologique et économique, puisque les élèves n'ont eu qu'à récupérer des bouteilles en plastique ou en verre et des cannettes.
Certains ont toutefois réalisé des petits clips vidéos tandis que d'autres ont poussé la fibre artistique jusqu'à réaliser des photos trompe-l'oeil.
Outre l'exposition elle-même, ce projet permet de récolter des « bouchons d'amour » que chacun peut déposer au Musée de l'espace en allant faire sa visite. Cette opération permet de récolter des fonds destinés aux enfants handicapés, notamment pour l'achat de fauteuils roulants.
Cette exposition a donc plusieurs facettes. Outre l'aspect éducatif et la compréhension du principe de développement durable, les élèves ont été sensibilisés à l'entraide.
Pendant ce vernissage, quelques activités comme l'atelier de Fusée à eau ont été proposées, le tout agrémenté d'un buffet mis en place par les élèves de Segpa (section d'enseignement général et professionnel adapté) du collège Henri-Agarande de Kourou, qui collaborent au projet. Les créations sont visibles jusqu'au 27 juin, veille du lancement d'une Ariane 5 depuis le Centre spatial guyanais.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire