En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
TRADITION

Lari 3 Kaz en fête!

Marine JACQUES Vendredi 24 novembre 2017
Lari 3 Kaz en fête!
Rosange Blerald, décédée en 2007, était une figure de la tradition créole, de la culture et du théâtre en Guyane (DR)

Demain soir, la rue du Docteur-Barrat, à Cayenne, reprend son nom d'antan à l'occasion des Rencontres de danses métisses et du dixième anniversaire de la mort de Rosange Blérald, figure du folklore guyanais qui y a vécu.

Ceux qui ont connu la ville de Cayenne dans les années 1930-1960 se souviennent de Lari 3 Kaz, dénommée ainsi parce qu'il n'y avait que trois maisons. Pour la petite histoire, les maisons étaient entourées de bois dits « corbeau » . « Les oiseaux venaient en nombre, vers 18 heures, pour manger les fruits dans les arbres » , relate Astrid Bonté, la petite-fille de Rosange Blérald, figure du folklore guyanais, décédée en 2007. Rosange Blerald vivait dans l'une des maisons de Lari 3 Kaz. C'est pourquoi le vibrant hommage qui lui sera rendu, demain à l'occasion du 10e anniversaire de sa mort, se déroulera à Lari 3 Kaz, qui est aujourd'hui la rue du Docteur-Barrat. Ce samedi sera le premier jour des 13es Rencontres de danses métisses. De 19 heures à 23 heures, il y aura de la danse avec des prestations de groupes traditionnels guyanais. Deux danseuses de Touka danses, Gladys Demba et Armony Moor, présenteront leur création chorégraphique qui mêle tradition et modernité. L'artiste Abel Adonaï exposera ses portraits de Rosange Blérald et ses peintures de la maison familiale de l'époque. L'association des professeurs d'histoire et Régine Alexandre donneront une conférence sur l'urbanisme de Lari 3 Kaz dans l'espace cayennais. Des étudiants en licence Histoire et master Société et interculturalité de l'Université de Guyane restitueront leurs travaux. Ils ont échangé avec les personnes âgées, les gangan, qui ont connu Lari 3 Kaz dans les années 1930-1960. La vidéo des entretiens avec les gangan sera projetée. Un grand moment en perspective.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire