En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
CONFÉRENCE

Hommage à Otis Redding, une légende de la soul

B. D. Mardi 05 décembre 2017
Hommage à Otis Redding, une légende de la soul
Otis Redding est mort à l'âge de 26 ans, dans un crash d'avion, aux États-Unis, le 10 décembre 1967 (DR)

Demain, à 19 heures, une conférence-hommage marquera les 50 ans de la disparition d'un artiste de légende, Otis Redding, à la mairie de Cayenne. L'époque ségrégationniste sera le file rouge de la rencontre qui sera aussi musicale.

Le Komité drapo organise, demain à 19 heures, à la mairie de Cayenne, une conférence-hommage à Otis Redding, né le 9 septembre 1941 à Dawson et mort le 10 décembre 1967 dans un crash d'avion au-dessus du lac Monona, dans le Wisconsin, aux États-Unis.
Otis Redding est l'incarnation de la soul de Memphis tout en dépassant les clivages musicaux et l'un des plus grands chanteurs américains de musique soul et de rythm'blues.
La conférence est animée par Christian Méduse, critique et conférencier musical natif de Saint-Laurent du Maroni. Elle a pour cadre les 50 ans de la disparition d'un artiste de légende. Elle mettra l'accent sur la personnalité du chanteur qui a connu une carrière fulgurante jusqu'à sa brutale disparition à l'âge de 26 ans.
Alphonse Servais, l'un des responsables du Komité drapo explique que les nostalgiques, notamment, vont apprécier : « Otis Redding a marqué toute une génération tant au niveau musical qu'au niveau vestimentaire. Quand nous avons décidé de rendre hommage à Otis Redding, nous avions le choix entre quatre artistes. Thomas Sankara, pour les 30 ans, René Jaffard pour les 70 ans, Che uevara pour les 50 ans. Nous avons finalement opté pour Otis Redding, pour les 50 ans de sa disparition dans un accident d'avion » , explique l'organisateur. « J'avais 10 ans quand j'ai commencé à écouter Otis Redding » , confie Alphonsine Gervais, qui précise que la conférence ne portera pas uniquement sur le style musical d'Otis Redding mais aussi sur l'époque ségrégationniste dans laquelle l'artiste a évolué. « Cette époque, où était appliquée la séparation des personnes, selon des critères de race, de croyance ou de coutumes, n'a pas empêché Otis Redding à surpasser en notoriété de grands noms de la musique soul » , se réjouit le leader du Komité drapo. Influencé par la musique religieuse, à laquelle l'avait initié son père, Otis Redding ne tarde pas à chanter au sein de la paroisse de Macon, en Géorgie (États-Unis), sa ville natale.
Demain, lors de la conférence, les organisateurs vont évoquer les contours d'une époque musicale riche en événements. La conférence sera agrémentée des courtes séquences audiovisuelles incluant les titres phares de l'artiste, et analysera également les aspects politiques ayant suscité de vives controverses.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire