France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
CONCERT

T-Vice, l'ouragan compas en Guyane

Jean-Marc KROMWEL Vendredi 25 avril 2014
Les frères Martino célébreront vingt ans de T-Vice à Polina demain soir (DR)

Depuis vingt ans, ils font bouger les foules dans le monde entier. Avec leur compas jubilatoire, les frères Martino et leur groupe T-Vice investissent Polina samedi soir.

Avec T-Vice, « la règle est simple : on ne reste pas assis » , écrivait récemment Bertrand Lavaine, spécialiste du zouk à RFI Musique. Cette phrase résume bien la folie T-Vice. Impossible de rester impassible face à la déferlante orchestrée par les frères Martino.
La dernière fois qu'ils étaient venus en Guyane, c'était en 2009. Et déjà, l'ambiance avait été au top. Cette fois, Roberto et Reynaldo, les fils de Robert Martino, le maestro du grand Scorpio des années 1980, vont célébrer leurs vingt ans de carrière à Polina. Deux mille personnes sont espérées par les organisateurs d'Arist Prod. La soirée se jouera sans doute à guichets fermés tant l'engouement est fort depuis l'annonce de l'affiche.
SÉCURITÉ OPTIMALE
Installés à Miami, qui compte une très forte diaspora haïtienne, les Martino et leurs quatre autres compères sont, avec Carimi, les deux leaders du compas des années 2000. Et quand ces groupes se rencontrent, ça peut faire des étincelles. Comme ce dimanche de Pâques, à l'Olympia de Montréal, où un bal T-Vice-Carimi s'est terminé en bagage générale, entraînant l'expulsion de... 1 500 spectateurs de la salle. « Pas de ça à Polina » nous ont assuré les organisateurs, qui ont prévu une sécurité optimale pour une ambiance qui ne sera électrique que musicalement.
Les amateurs de compas moderne vont pouvoir découvrir et danser sur le dernier album du groupe, Resan, sorti il y a quelques semaines. Le morceau phare du nouveau CD résume à lui seul T-Vice : kalé ko'w. On vous laisse traduire ?
Billets en prévente 25 euros à Radio Mosaïque, Sounds Studio, Tout à 5 euros et la Maison du Compas - 30 euros à l'entrée. Début de la soirée à 22 h 30.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

Mosquito 25.04.2014
place

Je veux une place

Répondre Signaler au modérateur