France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Premier projet officiel de Lion P

P. R. Mercredi 16 Août 2017 - 17h11
Premier projet officiel de Lion P

Lion P vient de sortir « Contraste », une mixtape disponible en téléchargement légal et streaming. Un premier pas vers la professionnalisation pour ce chanteur qui s’est fait un nom dans l’underground guyanais.

Lion P présente son premier projet officiel : "Contraste", disponible en téléchargement légal et en streaming sur internet. Un aboutissement pour le chanteur de Balata qui officie depuis plusieurs années dans l’underground guyanais. Résidant aujourd’hui dans l’Hexagone, à Orléans, Lion P tenait ainsi à présenter un projet officiel, dans une volonté de « se professionnaliser » et de « prendre du grade », confie-t-il. « Un vrai artiste doit sortir des projets », nous répond t’il.

En 2014, il avait déjà sorti une première mixtape gratuite 100 % trap avec Pad Panik Prod, intitulée « No limit ». Depuis, Lion P a multiplié les singles et a fait sa place parmi le top 10 de la musique urbaine guyanaise. Il est même passé par plusieurs labels dont Stone Music et celui de Gifta, Da Boss Music.

Sur « Contraste », Lion P oscille entre trap et dancehall, à la fois street et sentimental, d’où son titre « Contraste ». Sur les 12 titres présents, dont 9 inédits, tous produits par Tornes, Lion P multiplie les flows. Sa voix est toujours aussi efficace. Plusieurs clips issus de la mixtape sont déjà sortis : « Dab », « Twap » et « Boz nan bec », disponibles sur Youtube. Suivra bientôt « Big papi ».

« Mon ambition est de faire de la musique mon métier, poursuit le chanteur. On vise la France, on prend le risque ».


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème