France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Le retour des one riddims guyanais

Pierre ROSSOVICH Vendredi 06 juillet 2018
Le retour des one riddims guyanais

Poplane, Pompis, Ken Vybz, Chinee Queen, Lesnah, Kalash ont tous posé sur les quelques riddims guyanais sortis pour les vacances. Tour d'horizon.

Ce n'est plus à prouver : le dancehall guyanais règne actuellement sur le genre francophone. Lui qui avait du mal à sortir de ses frontières il y a encore trois ans est désormais plébiscité aux Antilles comme dans l'Hexagone. Cela grâce aux artistes qui se démènent. Mais grâce aussi aux beatmakers que France-Guyane Musique a déjà pu mettre en avant. Les riddims guyanais sont désormais gages de qualité. « La recette ne change pas : mes riddims doivent sonner jamaïquains » , nous répond MyNynyny sur le sujet. Le compositeur a fait fort en début d'année avec le Dark Storm riddim, qui a attiré l'attention de certains studios à Kingston. Il s'apprête à sortir une nouvelle série le 13 juillet : Ice Bubble riddim, le « petit frère du Dark Storm » selon l'intéressé. Il ne sera pas le seul beatmaker à occuper l'espace durant les vacances, puisque trois autres one riddim sont déjà sortis : le Bedroom War de Wallass, le B Vybz composé par F-Side pour DJ Bryan (sur lequel Kalash vient d'ajouter sa contribution) et le Gun Flow composé par Gryzlee Beatz pour Di Baddest.
TÊTES D'AFFICHES ET OUTSIDERS
« Le Bedroom War est un mélange entre plusieurs époques dancehall, nous répond Wallass. Mon inspiration viens du How It Feel Riddim de Dj Frass au niveau des percussions, le reste est venu tout seul. »
Si les chanteurs confirmés sont logiquement les plus attendus, l'intérêt des one riddims est également de découvrir des noms moins connus du public. « Les invités sont des artistes avec qui j'ai l'habitude de travailler, continue Wallass, sauf El Genah et Kevni qui lui m'a été proposé par Lesnah. C'est ma cinquième collaboration avec Nc Dread (chanteur sud-africain, ndlr), ma deuxième avec Nicy, sans parler de Pompis, Lesnah, Jahsik... »
Pour les dj's et beatmakers il est dorénavant devenu indispensable de rester présent dans les oreilles des auditeurs. « Je ne comptais pas sortir de nouveaux riddims cette année, mais nous sommes bien dans l'ère de la musique « fast-food » , on doit donc suivre le rythme! « , conclue MyNynyny, faisant écho à notre interview du vétéran Nikko parue le 29 juin dernier : « Il faut beaucoup produire, car les gens consomment vite la musique. Il faut en être conscient. »

-> TÉLÉCHARGEMENT
• Téléchargez et streamez Bedroom War riddim ici : http://listen.lt/variousartistsBedroomWarRiddim
• Téléchargez et streamez B Vybz riddim ici : https://itunes.apple.com/fr/album/b-vybz-riddim/1396241489
• Téléchargez Gun Flow riddim ici : http://www.mediafire.com/file/uo1a3ddn1kdij6f/KENVYBZ+-+BAD+LIKE+MAVADO+RAW.mp3
 

 

>

>

>

>

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire