En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

La musique guyanaise en fête

Pierre ROSSOVICH Samedi 30 septembre 2017
La musique guyanaise en fête
Drew Lipson, Dgils, Chinee Queen, Mikaël Mancée et Giovann hier soir au Zéphyr lors des répétitions. France-Guyane est partenaire de la catégorie « Révélation de l'année » pour laquelle ils sont nommés avec Mista Teedjih (Gerno Odang)

La 11e cérémonie des Lindor de la musique guyanaise a lieu ce soir au Zéphyr à Cayenne. Quinze catégories récompenseront les productions guyanaises de l'année. Sur scène, trois heures de spectacles, regroupant tous les styles.

L'année 2017 aura été mouvementée pour la Guyane. Les Lindor, dont le souci est de « coller à la réalité de la production musicale guyanaise » , le seront donc aussi un peu. « Notre souci est de refléter l'actualité musicale du pays » , explique Janie Cesto, membre de l'association Mégamazonie, organisatrice de l'événement. Plus que jamais, la jeunesse sera ce soir mise en avant. Plusieurs catégories seront ainsi consacrées à la musique urbaine. Il eut été difficile de faire autrement, celle-ci représentant actuellement la majorité de la production. Bamby, Jahyanai King, Gifta, Collectif Gayaniz et Mista Teedjih se disputeront ainsi le prix du single musique urbaine. Un prix spécial récompensera également les beatmakers, à différencier des compositeurs en cela qu'il compose essentiellement sur ordinateur. À noter l'absence d'une catégorie zouk, due à la faible production du genre cette année, qui laisse sa place à la catégorie musique plurielle représentée par Joyce, Drew Lipson, Lil Drick, K-Reen et Youri Thunda.
UN INÉDIT DE YANN CLÉRY
Le jury, composé de 14 membres et présidé par Émile Lanou, récompensera également le titre Nou Bon Ké Sa. ? » Les artistes ont été très prolifiques durant le mouvement social, explique Janie Cesto. On ne se voyait pas « amalgamer » les titres traitant du mouvement avec les autres. Le but n'est pas de mettre en compétition les titres sortis pour l'occasion mais de valoriser le sursaut de créativité qu'il y a eu alors. »
Pour la première fois, un artiste viendra jouer un titre en avant-première : il s'agit de Yann Cléry qui présentera un extrait de son futur album Motozot, pour pallier à l'absence de catégorie jazz. Il y aura également du slam au programme avec des prestations d'Emelyne Octavie et Miremonde, accompagnées de danseurs.
La Bande à Jean-Clair fêtera ses 20 ans sur scène avec le public du Zéphyr, alors que Vanessa Bafau rendra hommage à Eudoria Cabéria et le titre patrimonial Mè mo tou cho. Enfin, comme tous les ans, un hommage sera rendu à nos artistes disparus durant l'année comme Eudomir Caberia et Muriel Bruno.
LES ARTISTES NOMMÉS
- SINGLE MUSIQUE URBAINE
Bamby : Fô ba mo lè
Jahyanai King & Bamby : Run di place
Mista Teedjih :
Collectif Gayaniz : Bass gyal ki la
Gifta : None a dem
 
- PRIX SPÉCIAL NOU BON KÉ SA 2017
Dgils : Lagwiyan lévé
Mistashab : Guyanè
Maxxy Dready : Nou bon ké sa
Dasinga : Baraj
Willdy : 500
 
- SINGLE MUSIQUE PLURIELLE
Joyce : D'amour
Drew Lispon : À Petit Pas
Lil Drick : Ton lendemain
K-Reen : Sensasyon
Youri Thunda : Toucher le sommet
 
- SUCCÈS CARNAVAL
Karnivor : Pété pyé
Vanessa Lindor : Palo manman
Clara Nugent : Brave Margot
Ti Coco : Tan fè tan
Wanted : Difé lari 2017
 
- ALBUM REGGAE
Blackwood : Gangan yan di mo
Dubozone : When reggae meets the Amazon
Little Guerrier : More love
Ras Bendjih : Tchò roch
 
- ALBUM MUSIQUE URBAINE
Lephan-T : Liberté
Wallas Instrumentals : Focus riddim
Richter Desti : Opo kaita mixtape
Debbie Sparrow : Lindor
Prince Koloni & Bakaa Boi : High Level
 
- ALBUM OU MINI ALBUM EP VARIÉTÉS GUYANAISES
Amour Marceline : Zaman douss
Duo Amazone : Morpho
Lova Jah : An mo latcho oko
Régine Lapassion : C'est le moment
Mika 2G : Amour passion
 
- RÉVÉLATION DE L'ANNÉE
Dgils
Giovann
Drew Lipson
Mika Mancé
Chinee Queen
Mista Teedjih
 
- DUO OU COLLABORATION EXCEPTIONNELLE
Duo Amazone Djabar, Amadeous & Staun
Poplane & Chani Man Rickman, Wayana Boy & M. Den
 
- CHANSON DE L'ANNÉE
D'amour : Joyce
Faut cesser : Amadeous
M. le Gouvernement : Pompis
Sensasyon : K-Reen Yafoy : Lova Jah
 
- ARTISTE INTERPRÈTE FÉMININE
Bamby
Joyce
Régine Lapassion
Michaelle Ngo Yamb Ngan
Saina Manotte
Chinee Queen
 
- ARTISTE INTERPRÈTE MASCULIN
Amadeous
Claude Guillard
Lova Jah
Claudy Neillette
Mista Teedjih
Staun
 
- AUTEUR (E) DE L'ANNÉE
Amadeous
Sugar Kawar
Saina Manotte
Emmelyne Octavie
Pompis
 
- COMPOSITEUR DE L'ANNÉE
Rémy Aubert
Maxxy Dready
Maxime Bureau
Michaelle Ngo
Yamb Ngan
Rodrigue Rémy
 
- VIDÉO CLIP DE L'ANNÉE
Richter Desti : Amazonie (Rickman, Wayan Boy
& M. Den). Global Vizion : Baraj (Dasinga)
Lyris Haye : Bass Gyal (Collectif Gayaniz)
Lyris Haye : D'amour (Joyce)
William Thomas : Fly Away (DJ Ken feat Admiral T & Lesnah
T2i : (Mista Teedjih)
Lyris Haye : San to (Saina Manotte)
 
- PRIX SPÉCIAUX
Master Lindor pour l'ensemble d'une carrière
Lindor spécial pour une création artistique originale
Lindor spécial musique urbaine au beatmaker de l'année
Lindor spécial du jury à la jeunesse musicale

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire