En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Karyn Sah : À feu doux

P.R. Lundi 10 Juillet 2017 - 14h41
Karyn Sah : À feu doux

La Kouroucienne Karyn Sah fait son retour. Le public l’a connue sous le pseudonyme de Lady Faya.

Le public l’a d’abord connue sous le nom de Lady Faya. Elle revient aujourd’hui en tant que Karyn Sah. La jeune femme de 28 ans a fait ses premiers pas dans la musique alors qu’elle était encore adolescente. En 2002, à 13 ans, elle intègre ainsi le Bourg Faya, crew dancehall de Kourou qui a compté dans ses rangs Lesnah, Madness, etc. Elle fait alors ses premières armes et enchaîne freestyles et mixtapes avec les membres du crew.
Signée par Florent Malouda
À 15 ans, Lady Faya participe à l’album du groupe Nu’ans ( Partir sans voix ). Puis en 2005, elle est invitée par Rhamsin sur son street-album Rhamsin ké les bladas. Autre succès : Only you en duo avec Maldone MC. Aujourd’hui Lady Faya a bien grandi. Après une pause de presque dix ans motivée par la naissance de son fils Slayrick, elle revient avec un nouveau nom de scène : Karyn Sah, qui est en fait son vrai prénom réorthographié. Repérée par le batteur de renom Edwin Marie, elle est désormais signée sur le label de Florent Malouda, 9mile records. Elle présente le titre Pa lésé to kò alé, composé par Edwin et Mickee3000. Un retour qu’elle prépare depuis deux ans où elle a enregistré et peaufiné ses textes… Aujourd’hui, une vingtaine de titres sont déjà prêts. « J’ai écrit le texte de Pa lésé to kò alé par rapport à mon travail, répond Karyn Sah (ndlr : Accompagnant des élèves en situation de handicap au collège Victor Schoelcher de Kourou). On se plaint facilement, alors qu’on a souvent plus de chances que les autres ». Musicalement, Pa lésé to kò alé allie le reggae au tambour guyanais. L’équipe de 9mile entend ainsi lancer un nouveau genre : le « r & t » pour rythme et tambour, déformation de l’américain r & b. Un deuxième titre reggae sortira prochainement, intitulé Je ne veux pas, qui traite de la volonté de ne pas quitter ses racines. En 2018, sortira ensuite un maxi. Karyn Sah continue ainsi de cracher du feu avec douceur. Son ambition est simple : « que ma musique reste ».

Pa lésé to kò alé est en vente sur demande à 9milescayenne@gmail.com


>

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
L'info en continu
1/3