En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

FRANCE-GUYANE X KEN VYBZ, CHINEE QUEEN & DANA DI BADDEST

Pierre ROSSOVICH / Patos Production Mardi 13 Décembre 2016 - 00h19
FRANCE-GUYANE X KEN VYBZ, CHINEE QUEEN & DANA DI BADDEST

France-Guyane Musique a rencontré Ken Vybz, Chinee Queen et Dana Di Baddest, le trio de choc qui fait bouger les lignes du dancehall guyanais.

Au programme : leurs débuts dans la musique, leur goût pour la polémique, leurs lyrics explicites, l’influence de la musique sur la violence, les clashs…


France-Guyane Musique c’est le meilleur de l’actualité musicale guyanaise avec ceux qui la font.

Abonnez-vous à la chaîne France-Guyane Musique : http://bit.ly/2bpV43R
France-Guyane sur Twitter : https://twitter.com/franceguyane
France-Guyane Musique sur Facebook : https://www.facebook.com/franceguyanemusique/

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
4 commentaires

Vos commentaires

cris 23.12.2016
Bad bayeuh

Moi c'est le comportement de nos élus qui me choquent et je trouve qui développent beaucoup plus la violence et l'insécurité que ces artistes dancehall qui ne font que refléter la réalité de leurs environnements social et culturels.

Répondre Signaler au modérateur
Jaly 17.12.2016
Hors sujet

Le rock, le disco, le kaseko n'ont jamais fait l'apologie des armes à feu comme le dancehall le fait. Ce que je critique ce sont ces artistes auto proclamés copie conforme du gangsta rap américain ou jamaicain alors qu'ici on est en Guyane, pas ds le bronx!!! Ces artistes, bien souvent, considèrent que pour marcher, un clip doit contenir au minimum des guns et de la came..se plaçant par ailleurs hors la loi, chose banale car la plupart ont déjà des casiers bien remplis. Et voilà le problème la musique faites par et pour des bandits!!! Oui il y a un impact du dancehall sur la société, qd par exemple gifta dit qu'un soldat ne sort jamais sans son arme. Je suis contre la censure. Mais chaque jour de nouveaux artistes arrivent avec la même soupe que les gosses chantent à longueur de journée. Le dancehall guyanais ne doit pas être que ça. Voilà le propos de mon post. Et vs avez raison, avant tout réussir l'éducation des mômes surtout face à tous ces pièges.

Répondre Signaler au modérateur
Monte-Cristo 17.12.2016

@Jaly
Mais pourquoi mettre la violence de vos enfants sur le dos des artisses? vous me faites penser aux discours qu'a une époque certains ont tenu sur le rock,le disco ,le hard rock ect
Toujours vouloir trouver un bouc-émissaire pour l'aptitude de certains à ne pas savoir s’occuper de leurs enfants,que certains arrêtes de faire des enfants Allo-Caf et s'en occupe en ne laissant pas ce rôle à d'autres
Mrs les artisses je n'ecoute pas votre musique mais faite la parce qu'il en faut pour tout le monde et certains l'aiment et merde a ceux qui mettent leurs échecs parental sur votre dos

Répondre Signaler au modérateur
Jaly 14.12.2016
Pa mélé

Je ne me sens pas concerné par la violence mais je mets qd même 2 Guns sur mon affiche pour le style. Où est la frontière artiste-bad boy? Difficile à percevoir !!! Tjs le même bet faire du buzz et dc du pognon au mépris de toute morale et sens des responsabilités. Ce sont vos petits frères qui paieront cette culture des badbays. Pauvre jeunesse.

Répondre Signaler au modérateur