En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Eklypse : Le Jamaïquain produit par un Guyanais

Pierre ROSSOVICH Jeudi 23 Mars 2017 - 08h19
Eklypse : Le Jamaïquain produit par un Guyanais
"Juvenile" est la première production du label guyanais Tuff Vibzz Konection

 Patrick Barthélemy œuvre dans l’événementiel depuis plusieurs années. Contact privilégié des artistes jamaïquains en Guyane, il se lance aujourd’hui dans la production avec le chanteur Eklypse.

La Guyane est réputée pour être une terre de concert. On ne compte plus les artistes jamaïquains renommés qui viennent se produire chez nous. Ces dernières années, c’est un peu grâce à Patrick Barthélemy. Celui qui se présente comme « agent artistique », exerce dans l’événementiel depuis la fin des années quatre-vingt-dix. Il débute alors avec le sound system Juice X-Plosion dont il organise les soirées.
Puis en 2010, il crée sa propre structure : Tuff Vibzz Konection. Depuis, il fait le lien entre les artistes jamaïquains et les organisateurs guyanais. On lui doit ainsi les venues de nombreux chanteurs tels qu’Alaine, Beenie Man, Jah Cure, Capleton, Turbulence, Demarco, Tommy Lee, Popcaan, etc.
« La musique est une passion »
Pour étendre son réseau et nouer des contacts forts, Patrick se rend régulièrement en Jamaïque, la terre mère du reggae-dancehall. En décembre, il y passe les fêtes et rencontre un artiste nommé Eklypse, un jeune chanteur, originaire de Nannyville à Kingston.  

Le Jamaïquain Eklypse -

«J’ai toujours eu en tête l’idée de produire un chanteur car la musique est ma passion, raconte Patrick. J’attendais juste de rencontrer quelqu’un de confiance ». Car dans l’industrie musicale jamaïquaine, le producteur est celui qui investit sur le projet : « Il faut savoir qu’en Jamaïque, tout se paie. Aussi bien les frais de studio, les musiciens, que les articles de presse, les passages radio et télé… Le producteur doit gérer tout ça », explique Patrick.
Il présente alors Eklypse au compositeur renommé Clive Hunt*, l’un de ses amis. De cette rencontre naît le titre Juvenile, enregistré au studio Sun Power, appartenant à Jimmy Cliff. Pour l’occasion, Clive Hunt a composé un riddim intitulé Guyajam, soit la liaison entre la Guyane et la Jamaïque. Juvenile est le premier titre de la série, mais d’autres devraient venir. « Le message de Juvenile est le suivant : « Si tu parles beaucoup, tes paroles commanderont ta conduite, fais donc attention à ce que tu dis », explique Patrick Barthélemy. Le clip sortira dans quelques semaines.


*Multi-instrumentiste, Clive Hunt est un des compositeurs les plus respectés de Jamaïque. Il a notamment composé le Satta Massagana des Abyssinians, « classiques des classiques de la liturgie reggae, et probablement l’album le plus piraté de Jamaïque », selon reggaefrance.com.



Patrick Barthélémy devant le studio du légendaire Jimmy Cliff, où le titre "Juvenile" a été enregistré -

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire