En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Didi Youths, l'organisateur qui monte

Pierre ROSSOVICH Mercredi 09 août 2017
Didi Youths, l'organisateur qui monte
Dimitri Faustin s'impose petit à petit comme l'un des organisateurs sur lesquels il faut compter / photo PR

En moins de trois ans, Dimitri Faustin alias Didi Youths s'est fait un nom dans l'événementiel guyanais en se spécialisant dans la venue de rappeurs.

Dimitri Faustin, alias Didi Youths, fêtera ses 26 ans le 15 août. Pour l'occasion, il organise une soirée événement la veille, à La Carapa, avec un showcase de Jahyanai King et Bamby. Né à Sarcelles, Dimitri a passé toute son enfance à Balata et Cogneau, avant de partir à Paris à l'âge de seize ans. C'est là qu'il fait ses premières armes en tant que DJ et qu'il prend le pseudonyme Didi Youths. Conseillé par Juice Xplosion sound, il monte son équipe : Boom Jam Sound, avec Dj Roy Teacha, Doggy et Mareshal. « Je mixais partout, je rencontrais les artistes. C'est d'ailleurs ce qui m'a donné l'envie d'organiser des concerts, raconte-t-il. Car avant, c'était difficile d'accéder aux artistes, beaucoup plus qu'aujourd'hui » .
BOOBA, KALASH, NISKA, KAARIS, GRADUR...
Il y a trois ans, Dimitri Faustin rentre en Guyane. Pour son premier concert, il décide de faire venir le rappeur Gradur au Grand Blanc. Si le concert lui-même n'attire pas beaucoup de monde, la venue du rappeur dans le département est un événement. Il y réalise plusieurs clips qui contribueront à le propulser au sommet du rap français. « J'ai gagné la confiance des autres rappeurs en recevant bien Gradur, car les rappeurs parlent beaucoup entre eux » , précise Dimitri. Il obtient ainsi le contact direct de Niska, un autre rappeur à la mode. Il organise son concert au Progt de Matoury en décembre 2015. C'est un succès, le concert se déroule à guichets fermés. « Cette date m'a fait dépasser ma réputation d'organisateur de sound system, j'ai touché un autre public » , raconte-t-il en remerciant l'organisateur de renom Joël Coueta, qui l'a beaucoup conseillé. En juillet 2016, Boom Jam 973 enchaîne avec le concert de Kaaris et XV Barbar au Progt puis Booba et Kalash au stade Georges-Chaumet en novembre 2016. « Toutes ces dates m'ont fait gagner en crédibilité » , résume Dimitri. Pourtant, le jeune homme confesse que chaque concert s'est fait dans la difficulté. « Depuis le départ, on me met des bâtons dans les roues. Le concert de Booba a failli ne pas se faire, on a dû changer de lieu plusieurs fois... Lorsque l'on dit que les jeunes ne font rien, il ne faut pas oublier de dire que ceux qui font des choses, on cherche à les en empêcher » .
JAHYANAI ET BAMBY POUR UNE DATE UNIQUE
Lundi 14 août à La Carapa, Didi Youths organise donc la venue de Jahyanai King et Bamby pour une date unique en Guyane. Une venue attendue car si le duo était à Saint-Laurent en mars dernier, il ne s'est pas produit près de Cayenne depuis longtemps. Leurs tubes Run di place et Who mad a gain engrangent actuellement des millions de vues sur Youtube et ils multiplient les dates dans l'Hexagone et ailleurs. La soirée sera animée par de nombreux dj's : Bryan, Wall Ice, Travis, Creeks Mx, Nono et Pixou.
DidiYouths Birthday@Kayshly Garden, PK19 chemin de la Carapa, lieu-dit Grenouillet, Macouria. Tenue jaune et noire. Lundi 14 août. Entrée : 15 euros en prévente chez Eden Phone (Matoury) et California Shop (Cayenne), 20 euros sur place. Infoline : 0694 22 95 76.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire