En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Ces beatmakers guyanais prêts à faire danser le monde (part. 2)

Pierre ROSSOVICH Jeudi 13 Octobre 2016 - 15h50
Ces beatmakers guyanais prêts à faire danser le monde (part. 2)

Deuxième volet de notre dossier consacré aux beatmakers guyanais du moment, avec D-Myan, F-Side et Dj Maf :

• D-MYAN

Qu'est ce qui t'a poussé à créer de la musique ?
D-Myan : J'ai grandi dans une maison ou la musique jouait régulièrement, par rapport à mon père qui est dans la musique. Cela m’a influencé à en créer par moi-même.
Qu'essaies- tu de transmettre à travers ta musique ?
J'essaie de transmettre ce que je ressens, que ça soit dans les mélodies ou la rythmique. Je fais selon mes goûts.
Quelle est ta création préférée ?
Le Final Round riddim sur lequel Poplane a posé Don dada.
Que penses-tu de la scène guyanaise ?
Elle commence à être très intéressante. Il y a du potentiel, que cela soit au niveau des artistes, producteurs, réalisateurs… Il y a beaucoup de talents et ce n’est que du positif.
Sur quels logiciels travailles-tu ? Pour qui as-tu composé ?
Je travaille sur FL studio, Cubase et Logic pro. J’ai composé pour Poplane, Lion p, Jahyanai King, Gifta, Dana di Baddest, Ken Vybz, Millian, Doptic, Jahsik, Chinese, Indian love…
• F-SIDE

Peux-tu décrire le moment où tu as réalisé que créer de la musique était quelque chose que tu voulais absolument faire ?
F-Side : Je suis né dans une famille de musiciens. Mes oncles et mes cousins ont tous fait de la musique. J’ai commencé à l'âge de 7 ans. J'ai fait 8 ans de clarinette et 2 ans de batterie. Depuis l'enfance, j'ai toujours voulu créer ma propre musique mais je ne savais pas comment m’y prendre ! C'est vers 14-15 ans que j'ai pu me procurer mon premier logiciel de musique : FL studio 9.
Qu'essaies-tu de transmettre à travers ta musique ?
J'essaie de transmettre ce que je vis, ce que je ressens. Chaque note, chaque passage de mes instrus racontent une histoire.
Quelle est ta création préférée ?
Mon riddim préféré est celui qui a le mieux fonctionné : Touch Down de Gifta.
Que penses-tu de la scène guyanaise ?
Nous avons beaucoup de talent sur le territoire qui ne sont pas assez mis en valeur. Ce sont toujours les mêmes que l'on entend, alors qu'il y a d'autres artistes tout aussi talentueux qui mériteraient de percer.
Quel est le meilleur conseil que l’on t’a donné à propos de la musique ?
On m'a toujours dit de faire ce que j'ai envie de faire. Si je le fais c'est avant tout pour moi, pour mon plaisir personnel !
Sur quels logiciels travailles-tu ? Pour qui as-tu composé ?
Je compose sur FL studio. J'ai déjà travaillé avec Jahyanai King, Gifta, Kirk, Jahsik, Lion P, Rickman, Konshens etc. A peu près tous les artistes qui donnent au pays.
• DJ MAF

Peux-tu décrire le moment où tu as réalisé que créer de la musique était quelque chose que tu voulais absolument faire ?
Dj Maf : En 2008, dans mes années lycéennes, j'étais un petit Dj. J'ai beaucoup été influencé par Dj LG, et Creeks Mx m'a donné l'envie de vouloir mixer mes propres productions. J'ai alors téléchargé la démo de Mixcraft et j'ai commencé à faire des petits trucs. Mais on ne s’improvise pas beatmaker, j'ai donc rapidement laissé tomber. Ce n’est que plus tard, en 2012, lors de ma formation de technicien lumière et son à St-Laurent, que j'ai rencontré deux gars qui m'ont beaucoup poussé : Jean Willem, qui m'a appris les bases de Fruity Loops, et Toxine avec qui je passais beaucoup de temps. J'ai réalisé que je voulais absolument devenir beatmaker quand j'ai fait mon premier "vrai" riddim (DHT Riddim) et que je l'ai fait écouter à Toxine dans la voiture de ma mère. C'était un moment très fort pour moi car j'ai vraiment eu l'impression d'avoir fait un gros riddim lol.
Qu'essaies-tu de transmettre à travers ta musique ?
J'essaie de mettre le maximum de love dans tout ce que je compose car pour moi la musique fait partie de la vie.
Quelle est ta création préférée ?
Le Sex & Love No Limit et le Tchimbé'l riddim qui sortira l'année prochaine. Ce sont deux riddims très différents au niveau de la dynamique mais qui envoient le même message aux chanteurs qui posent dessus : " Exprime-toi ! "
Que penses-tu de la scène guyanaise ?
La scène guyanaise est en évolution, même si beaucoup de choses sont encore à améliorer. Notamment entre les organisateurs et les chanteurs urbains locaux. Beaucoup de jeunes artistes sont encore payé au black...
Quel est le meilleur conseil que l’on t’a donné à propos de la musique ?
Je n'ai jamais suivi les conseils des gens en matière de musique car chacun l'entend comme il l'aime... La musique n'est qu'un partage de sentiments et d'émotions ... Le seul conseil que j'ai suivi est celui de ma mère : "Ary je te soutiendrai quoi que tu fasses car je crois en toi. Si c'est ce que tu veux, fais-le !"
Sur quels logiciels travailles-tu ? Pour qui as-tu composé ?
Je travaille sur Fruity Loops et j'ai récemment acquis Logic Pro X. Avec l'aide de Dj Kickeur, j'ai pu collaborer avec beaucoup d'artistes Antillais comme Saïk pour le single Mamacita, Tiwony pour un prochain one riddim, Rik, etc... Par le biais de Gifta, j'ai aussi eu la chance de voir une de mes compositions atterrir sur l'album de Kalash avec Can't live without you... J'ai aussi travaillé avec les artistes locaux comme Venssy, Jahyanai, Chani Man, Jahsik, Ruud Daddy, Moudjahyz, Honeey, Original Sol'jah, GSK team et bien d'autres. Je me suis aussi fait une toute petite place sur la scène internationale avec Eyon des États-Unis, Dwayno de la Jamaïque et d'autres artistes d'Afrique, de Jamaïque et des Caraïbes.

LIRE AUSSI : 4 beatmakers guyanais prêts à faire danser le monde (part. 1)

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème