En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
Hexagone l'actualité des Antillais et Guyanais de l'Hexagone
  • Hexagone
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

Dernier voyage en musique pour Moune de Rivel

A.J. Mercredi 02 avril 2014

Afficher toutes les miniatures


Mardi après midi c’est dans le recueillement et mais aussi dans la joie que des centaines de personnes sont venues rendre un dernier hommage à la reine de la biguine, Moune de Rivel, décédée à 96 ans.
Dans le cortège : Daniel Maximin, Éliane Ovide, Firmine Richard, Lisette Malidor lisant un poème de Florette Morand, Alain Jean Marie, Jean-Pierre Meunier, Christiane Mathos, Éliane David et bien d’autres…
Le curé de la paroisse de notre Dame des Champs, Antoine D’Eudeville, a salué l’engagement de l’artiste pour sa culture et le monde créole. « Elle a eu des talents artistiques et de talents de cœur. Elle a beaucoup donné et les a fait fructifier. Elle était multi talents. Elle avait le don de sa voix, chaleureuse, ample que nous avons entendu et nous entendrons encore. Pour tout cela, chapeau bas, chapeau l’artiste. Rendons hommage à l’artiste, à cette femme de courage, persévérante et audacieuse ».
Sous un soleil radieux, Moune a été conduit par ses amis et admirateurs jusqu'au dans le caveau familial à côté de sa mère au cimetière de Montparnasse où a résonné le son du tambour d'adieu.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire