France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
Paassy 01-03-2018 19:04

Dénoncer un prétendu immobilisme institutionnel n'a aucun sens quand on mesure les évolutions depuis la départementalisation, qui justement démontre l'inverse. Cela fait seulement 2 ans que la CTG a été mise en place suite à un référendum, et vous voulez déjà passer à autre chose. Cet empressement à changer les choses et à refuser le résultat des urnes, sans doute nourri par une obsession révolutionnaire adolescente, est sans doute ce dont la Guyane à le moins besoin.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express