France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
BELLOD 07-02-2018 02:08

Justement, en l'occurence dans cette affaire l'exécutif présent ne peut qu'être dédouanné. Puisqu'une fois arrivé à la tête de la Région il aura mis moins de deux ans à déclancher une procédure de contentieux, pour avoir finalement gain de cause cinq ans plus tard. Rien à voir donc, avec l'inaction décénale de son prédécésseur.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express