France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
Ergo sum 15-01-2018 15:29

En quoi je me contredis ? Quand est-ce que j'ai réclamé le soutien du CNES au développement local ? Jamais. La nécessité d'une modification du statut de la Guyane n'est pas mon souhait personnel, n'est pas une question de combat politique mais une nécessité objective dont la compréhension est accessible à toute intelligence mesurable à condition d'être intellectuellement honnête. Le souci est que toutes ces deux capacités manquent en Guyane, raison pour laquelle le peyi ratera encore la cloche, incapable de révéler des leaders dignes de ce nom. L'indépendance n'est pas le diable personnifié mais l'évolution normale de tout territoire doté d'une spécificité suffisante. Celle de la Guyane est indiscutable à l'égard de la Métropole, l'impuissance flagrante de celle-ci face au défi guyanais le prouve depuis des siècles. Les incapacités métropolitaines et locales sont la tragédie de la Guyane. L'une vaut l'autre. En effet, il est plus commode de gouverner un peuple ignorant. La question de la légitimité est dans sa finalité.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express