France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
Paassy 14-01-2018 15:27

En même temps, il faut reconnaitre que cette crise survient alors que le CSG avait revu à la baisse ses subventions qui étaient très généreuses par le passé. On se souviendra des 800 000 € que le CSG avait attribué il y a une dizaine d'années à une association proche de la mairie de Matoury pour aménager la parcelle de terrain vague située après le terrain de golf, entre la nationale et le quartier de Balata, en jardin communautaire. Tout le monde peut contempler aujourd’hui l'usage qui a été fait de cette somme. Et cet exemple n'est pas le seul. En métropole, les financements du CNES sont visibles, en revanche en Guyane ils ne le sont pas, ils finissent comme les fusées : en fumée.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express