France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
aucun 26-12-2017 20:23
rien compris

j'ai rien compris à votre propos. on dirait un genre de "traduction automatique". les mots sont connus, mais agencés ainsi, ils n'ont aucun sens. intéressante prestation. pour revenir à l'article, j'habite à côté de Monnerville, et je peux attester que des branleurs-dealers qui passent leur temps assis sur leur cul dans les cages d'escalier, y'en a plein le quartier, et même plein la ville. plus un bâtiment n'est épargné. on les voit, en bande "assis sur un mur", c'est comme une marque de fabrique. celui qui veut de la drogue à kourou n'a qu'à s'adresser aux mecs "assis sur un mur". bof. si au moins ça intéressais la justice, mais tout le monde s'en fout, alors pourquoi devrions nous -nous simples citoyens- nous y intéresser ? chacun pour soi, ici c'est kourou !

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express