France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
MONSIEUR GUYANE 06-12-2017 11:25
La provocation, un marché juteux

On peut néamoins relativiser en ce jour de décès de notre johnny à tous, dont le provocateur n'arrive pas à la cheville. Johnny a reussi à tenir le haut de la scene durant des décénies sans jamais utiliser la haine, la vulgarité ni la médiocrité. Ce n'est pas le cas de tous les artistes…

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express