En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
Peoplum 21-10-2017 01:42

Peut être serait-il temps que nous trouvions des solutions de transports et que de véritables progrès logistiques soit fait pour éviter que nos jeunes de kourou, matoury ou encore cacao ne se retrouvent dans l'obligation de marcher et de faire du stop tout au long des routes pour se rendre dans leurs établissements scolaires et rentrer chez eux en toute sécurité.. Celui-ci à raté son bus donc on dira "la faute à pas de chance" mais d'autres comme lui, qui se retrouvent à marcher dans les voies rapides, ou à éssayer péniblement de longer les 3 brins d'herbes qui séparent du canal et font office d'accotement dans certaines zones dangereuses ne sont pas plus en sécurité. Surtout comptes tenu de la civilité légendaire et reconnue de nos chers autombilistes guyanais et leur extrême prudence à toute épreuve. Un jeune qui voulait simplement se rendre à son établissement scolaire, qui aurait pu se dire "allez m*rde tant pis je rentre à la maison", mais à préféré se débrouiller pour aller tout de même recevoir l'instruction auquel il a droit.. Paix à son âme, et courage à sa famille. C'est très peinant.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express